Publicité

18 mars 2021 - 14:00

Tous les Québécois vaccinés d'ici la Fête nationale

Québec pourrait atteindre son objectif selon Ottawa

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Selon Ottawa, la promesse de François Legault de donner une première dose de vaccin contre la COVID-19 à tous les Québécois qui le souhaitent, d’ici le 24 juin, est réalisable.

En point de presse ce jeudi, le major général et responsable fédéral de la distribution des vaccins, Dany Fortin, a dressé le bilan des livraisons à venir. « Tout indique que si le calendrier de livraison n’est pas perturbé, et il n’y a aucun signe à cet effet, d’ici la fin du prochain trimestre, on va avoir reçu des quantités assez impressionnantes de vaccins. Ce qui permettrait aux provinces d’avoir en leur possession suffisamment de vaccins », a-t-il déclaré.

Bien qu’il ne pouvait confirmer avec exactitude le nombre de vaccins qui sera livré au Québec dans les prochaines semaines, il s’est montré confiant quant à l’objectif des autorités sanitaires provinciales. « Je crois qu’on est vraiment sur la bonne voie. Les distributions au prorata, au niveau national, nous indiquent certainement que le Québec sera en bonne voie de recevoir des quantités suffisantes pour administrer, comme indiqué par le premier ministre du Québec », a ajouté le major général Fortin.

À ce jour, 4,7 millions de vaccins ont été livrés au Canada. Selon Ottawa, d’ici la fin du mois de mars, le pays aura reçu près de 8 millions de doses.

Prochaines livraisons

La semaine prochaine, 1,2 million de doses du vaccin de Pfizer-BioNTech seront livrées au pays. La firme pharmaceutique continuera à livrer un million de doses par semaine en avril et en mai.

Du côté de Moderna, 846 000 doses sont attendues la semaine prochaine et 855 000 la première semaine d’avril et 1,2 million la semaine du 19 avril.

Quant au vaccin indien d’AstraZeneca, 1,5 million de doses sont attendues d’ici la fin de mois de mai.

Finalement, Ottawa ne peut, à ce jour, confirmer quand seront livrés les vaccins américains de Johnson & Johnson.

« Tout s’accélère, l’envoi des vaccins augmente ce qui permet aux provinces et aux territoires d’accélérer leur campagne de vaccination », conclut Dany Fortin

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.