Publicité

5 janvier 2021 - 10:30 | Mis à jour : 11:50

Annonce demain du premier ministre Legault

COVID-19: retour vers le confinement total?

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Prévu aujourd'hui en fin de journée, le point de presse du premier ministre François Legault sur l'état de la situation de la pandémie de COVID-19 au Québec a été repoussé à mercredi 17 h, signe que le gouvernement se donne plus de temps et signe aussi de l'importance de l'annonce des prochaines étapes de ce qui pourrait s'avérer être un confinement aussi drastique que celui du printemps dernier.

Plusieurs grands médias nationaux rapportent en effet que le retour à la normale ne serait pas pour demain et que la santé publique aurait statué que la pandémie de COVID-19 est désormais « hors de contrôle » dans la province.

Il faut dire que les statistiques post temps des Fêtes n'ont pas de quoi rassurer. Hier encore, les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19 faisaient état de 2 546 nouveaux cas pour le 3 janvier, avec 32 nouveaux décès, une augmentation des hospitalisations de 69 par rapport à la veille, dont neuf personnes de plus se trouvant aux soins intensifs.

Selon le quotidien La Presse, François Legault annoncerait demain l’imposition d’un nouveau confinement total, à compter de samedi, pour une durée de trois à quatre semaines, ce qui inclurait les écoles, les bureaux, la construction, le secteur manufacturier et les commerces non essentiels sauf les épiceries et pharmacies.

L'imposition des restrictions permettrait aussi d'accélérer le programme de vaccination qui n'a pas encore atteint la vitesse de croisière espérée par les autorités gouvernementales.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.