Publicité

18 décembre 2020 - 13:51

PANDÉMIE COVID-19

125 000 doses de vaccins seront livrées chaque semaine en janvier

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

En conférence de presse, ce vendredi, le premier ministre du Canada, M. Justin Trudeau a annoncé que ce sont 500 000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech qui seront livrées au Canada en janvier, et ce, à raison de 125 000 par semaine. Près de 200 000 autres doses du vaccin sont attendues d’ici la fin de l’année en plus des quelque 168 000 de la firme Moderna. 

« Ce n’est pas le temps de lâcher. Il y a de l’espoir. On sait que les vaccins arrivent… On sait maintenant que cette pandémie à une fin et qu’elle s’en vient », a déclaré à la presse, le premier ministre. 

C’est devant sa résidence que Justin Trudeau a supplié les Canadiens à poursuivre leurs efforts pour lutter contre la COVID-19 et à suivre les mesures sanitaires. 

« Il faut continuer de faire ce que nous faisons depuis des mois, faire attention, éviter les rassemblements, de suivre les consignes de la Santé publique. Noël ne sera pas pareil cette année, mais ça restera un moment pour réfléchir à cette année difficile, à comment nous avons pu passer au travers en tant que communauté, en tant que société », a ajoute Justin Trudeau. 

Période de grâce pour le remboursement de la PCU

Questionné sur le remboursement de la Prestation canadienne d’urgence (PCU), Justin Trudeau a affirmé que le gouvernement du Canada fera preuve de souplesse envers ceux qui auraient reçu des sommes, notamment de la PCU, sans y avoir droit. 

Rappelons que plusieurs centaines de milliers de Canadiens ont reçu un avis leur demandant de reconfirmer leur admissibilité à la PCU et qu’en cas de non-respect des critères, un remboursement des versements devait se faire d’ici le 31 décembre. Toutefois, le premier ministre a tenu à souligner que contrairement à ce que dit l’avis, aucun paiement n’est exigé d’ici la fin de l’année.

« Je peux vous confirmer que les gens qui ont fait des erreurs de bonne foi, qui n’auraient peut-être pas du recevoir ce paiement n’ont pas s’inquiéter pour des pénalités et des intérêts. Nous allons travailler avec tout le monde », a-t-il fait savoir. 

« Nous comprenons que dans les centaines de milliers de personnes qui ont reçu ces avis, il y a des gens dans beaucoup de situations différentes. Nous allons regarder chacune de ces situations dans les mois à venir pour pouvoir nous assurer d’aider les plus vulnérables », a ajouté M. Trudeau. « « On n’a pas donné de l’argent à ceux qui en avaient besoin pour ensuite le retirer à Noël. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.