Publicité

14 décembre 2021 - 12:00

Commission des partenaires du marché du travail (CPMT)

Remise de neuf bourses pour des étudiants du Cégep à Joliette

Par Salle des nouvelles

Neuf bourses d’études ont été remises à des étudiants du Cégep à Joliette inscrits en Technologie des procédés et de la qualité des aliments, Technologie du génie civil, Techniques de l’informatique et Soins infirmiers.

Les bourses ont été attribuées par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) et ont été tirées au sort parmi les étudiants des programmes ciblés répondant aux critères d’admission.

D’une somme de 1 700 $ chacune, ces bourses sont versées en deux étapes : un premier versement de 500 $ et un deuxième au montant de 1 200 $.

Pour être admissibles au deuxième versement, les étudiants devaient avoir complété leur programme d’études au même établissement d’enseignement dans un délai maximum de quatre ans.

Ainsi, neuf étudiants ont reçu, au cours des dernières semaines, leur deuxième versement de 1 200 $.

Il s’agit de Bryan Boutin (Technologie des procédés et de la qualité des aliments); d’Antoine Poirier et Dominic Parent (Technologie du génie civil); Jonathan Pelletier, Rachel Hince, Dylan Sicard-Smith et François Goyette-Pelletier (Techniques de l’informatique) ainsi que de Jolianne Fafard et Élizabeth Albert (Soins infirmiers).

L’objectif de ces bourses de promotion des programmes de formation menant aux professions priorisées par le CPMT est d’encourager les étudiants à s’orienter vers des domaines où la main-d’œuvre est insuffisante.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.