Publicité

19 avril 2021 - 09:30

Cégep de Joliette

Maude Bastien-Désilets admise au New England Conservatory de Boston

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Maude Bastien-Désilets, étudiante en Techniques professionnelles de musique et chanson Profil Jazz-Pop au Cégep régional de Joliette, a été admise au New England Conservatory de Boston et recevra également une bourse de 41 000 $.

« Je suis très heureuse d'avoir été retenue parmi les étudiant.es qui ont auditionné à cette école, car elle déborde de musicien.nes talentueux », a exprimé Maude Bastien-Désilets avec fierté. « Je suis extrêmement reconnaissante envers tous les enseignant.es du département de musique du Cégep à Joliette pour leur soutien et leur dévouement, particulièrement Martin Marcotte, mon professeur de batterie. »

Maude, dont l’instrument principal est la batterie, se voit ainsi octroyer la Dean Scholarship, récompensant le talent et le mérite, en vue d’aller étudier en Jazz Performance dans l'une des écoles de musique les plus prestigieuses des États-Unis.

« Maude est une élève exemplaire ayant d’excellents résultats scolaires et qui travaille fort pour se perfectionner. Nous sommes très fiers d’elle et de son cheminement », a témoigné Martin Marcotte, enseignant et coordonnateur du département de musique.

Maude Bastien-Désilets est maintenant à la recherche de bourses supplémentaires afin de couvrir le montant restant de ses frais de scolarité et ainsi réaliser son rêve d’étudier au New England Conservatory à l’automne prochain.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.