Publicité

26 février 2021 - 17:00

Du 15 au 20 mars

Montcalm : semaine de dépistage précoce pour les 3 à 5 ans

Par Salle des nouvelles

La Grappe Éducative Montcalm, sous l'égide du Carrefour jeunesse-emploi de Montcalm, a annoncé le déploiement d'une semaine de dépistage et d'accompagnement offert aux enfants de 3 à 5 ans des centres de la petite enfance et du préscolaire des municipalités de Saint-Lin-Laurentides, Sainte-Julienne et Saint-Calixte.

En collaboration avec l'équipe de Co-Clinique, la Grappe Éducative Montcalm espère accueillir, du 15 au 20 mars à la Salle L'Opale de Saint-Lin-Laurentides, 100 enfants nécessitant un soutien en socialisation, expression du langage, comportement, motricité fine, gestion des émotions et autres.

Les responsables des milieux d'accueil de la petite enfance et du préscolaire ont déjà reçu l'information les invitant, en collaboration avec les parents, à s’inscrire et à identifier les jeunes qui bénéficieront de l'intervention de différents spécialistes tels que: orthophoniste, ergothérapeute ou psychoéducateur.

Pour s'assurer de répondre aux besoins, la Grappe éducative Montcalm prévoit déjà répéter l'exercice dans l'avenir.

Pour consulter les détails ou vous procurer le formulaire d'inscription et d'autorisation parentale, joignez la responsable du projet au 438 520-4547 .

Notez que des mesures sanitaires strictes seront déployées, dans le respect des directives gouvernementales.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.