Publicité

25 août 2020 - 11:45

Santé et famille

Des services gratuits mis en place pour les futurs parents à Lanaudière

Par Salle des nouvelles

Nourri-Source Lanaudière a annoncé que des rencontres prénatales sur l’allaitement en visioconférence sont maintenant offertes aux futurs parents.

Ces rencontres ont été conçues pour outiller les parents afin de bien démarrer l'allaitement.  On y voit la théorie de l'allaitement et aussi la pratique. Les principales préoccupations des participants en lien avec l’allaitement sont abordées.

Les dates à venir sont accessibles sur le site web ou la page Facebook de Nourri-Source Lanaudière. Ces rencontres sont données par une consultante en lactation IBCLC.

Lutter contre l'anxiété parentale

Des rendez-vous avec une consultante en lactation IBCLC sont aussi offertes aux mères de la région qui éprouvent des difficultés avec l'allaitement et qui ne peuvent payer pour une consultation en privée.

La période de COVID-19 est difficile pour les nouveaux parents et peut apporter de l’anxiété. Certaines mères se sentent isolées et sont vulnérables. Il n’est pas toujours facile de trouver de l’information fiable et du support.

C’est pour cela que ces nouveaux services sont mis en place avec le support financier de Centraide Lanaudière. Depuis le début de la pandémie, des haltes-allaitement virtuelles avec thématique sont aussi offertes les lundis matins et notre service de jumelage avec une marraine d’allaitement a été maintenu.

Pour rappel, Nourri-Source Lanaudière dessert les MRC d’Autray, des Moulins, de l’Assomption, de Joliette et de Montcalm depuis maintenant 30 ans.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.