Publicité
11 janvier 2020 - 06:00

Un programme qui sera mis en place à l'automne 2020

Le collège Lionel-Groulx consacre un DEC de Techniques d’éducation à l’enfance

Par Salle des nouvelles

Les familles avec enfants s’établissent plus que jamais dans les Laurentides, ayant un effet positif sur les perspectives professionnelles et d’embauche pour les éducatrices et éducateurs. Offrant déjà une formation menant à une attestation d’études collégiales dans le domaine, le Collège Lionel-Groulx proposera donc pour la première fois à l’automne 2020 le programme d’études conduisant au DEC, Techniques d’éducation à l’enfance (TÉE).

Le programme allie innovation, actualité et ouverture. Les étudiantes et étudiants inscrits pourront développer leurs compétences en psychologie, biologie et soins infirmiers, en sociologie, théâtre et techniques administratives en lien avec l’éducation à l’enfance afin de former des intervenants outillés, notamment à l’égard des enfants à besoins particuliers.

Partenariat avec le CPE Fanfan Soleil

« Nous sommes heureux d’accueillir, dès cet automne, la première cohorte du programme de Techniques d’éducation à l’enfance afin de répondre aux besoins de la région. Collée sur les réalités professionnelles, la formation propose une approche inclusive et éducative axée sur le plein air et l’écoresponsabilité qui vise tant la petite enfance que le milieu scolaire, avec une attention particulière pour l’accompagnement dans les classes de maternelle 4 ans », souligne Michel Louis Beauchamp, directeur général.

Grâce à un partenariat avec le CPE Fanfan Soleil, situé sur le terrain du Collège, les étudiants pourront profiter d’une captation audiovisuelle sur la vie des enfants. Le parcours collégial permet également de vivre plusieurs expériences concrètes accompagnées sur le terrain dès la première session d’études qui s’ajoutent, tout au long de la formation, à des stages crédités et la possibilité de s’inscrire à des stages rémunérés en alternance travail-études.

Quels débouchés professionnels ?

À l’image du métier où créativité, joie, positivisme et câlins marquent le quotidien de ces personnes signifiantes pour les enfants, les étudiants en TÉE suivront la formation dans de nouvelles salles de classe spécialisées, incluant une matériathèque et des laboratoires favorisant le travail en mode collaboratif.

Les diplômés de ce programme pourront être embauchés à titre d’éducatrices ou éducateurs à la petite enfance ou au scolaire, de responsable d’un service éducatif, de soutien pédagogique ou d’agent de conformité. Sans compter qu’ils pourront poursuivre, s’ils le souhaitent, leurs études vers de nombreux programmes universitaires, dont le baccalauréat en éducation préscolaire et l’enseignement primaire, adaptation scolaire, travail social ou psychoéducation.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.