Publicité
30 mai 2019 - 11:33 | Mis à jour : 12:04

Un jeu vidéo sur l’histoire de Joliette

La Ville de Joliette lance son jeu vidéo interactif, Joliette 3000

Par Salle des nouvelles

 

S’inscrivant dans les orientations de sa Politique culturelle et souhaitant sensibiliser les jeunes de 8 à 12 ans à l’importance de son histoire, la Ville de Joliette est fière de présenter son jeu vidéo interactif, Joliette 3000.

 

Ce projet innovant et adapté à la clientèle cible propose une expérience ludique et engageante tout en étant éducative. Joliette 3000 est un jeu gratuit qui est disponible en tout temps en ligne au www.joliette3000.ca autant sur une plateforme mobile (tablette, téléphone intelligent ou lecteur numérique à écran tactile) que sur un ordinateur.

 

Comment ça marche?!

Le jeu de type « vintage » à défilement horizontal (style Mario Bros) est ponctué de rencontres avec des personnages importants de l’histoire de la Ville de Joliette. Ils parlent de leur réalité et des événements qui ont constitué des moments clés pour la ville. Mais pas question de se prendre trop au sérieux…L’apprentissage se concrétise dans l’amusement et le divertissement!

 

Pour accompagner les enseignants du 3e cycle du primaire des écoles de Joliette, la Ville acheminait récemment un guide pédagogique facilitant la présentation et l’utilisation du jeu dans le cadre scolaire. Les professeurs sont ainsi invités à proposer l’expérience à leurs élèves tout comme les parents qui peuvent maintenant compter sur une nouvelle activité lors des journées de pluie!

 

Rendu possible grâce au soutien du ministère de la Culture et des Communications, le projet multimédia Joliette 3000 est inspiré du livre Histoire de Joliette - Au cœur de Lanaudière, publié à l’occasion des fêtes commémoratives du 150e anniversaire de la Ville de Joliette célébré en 2014.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.