Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Huit régions touchées

Mandat de grève entériné dans des CPE par les syndiquées de la CSQ

durée 17h00
21 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les travailleuses dans les Centres de la petite enfance syndiquées à la CSQ se sont prononcées à 85 % en faveur d'un mandat de «grève progressive».

L'éventuelle grève progressive, si elle venait à être déclenchée, commencerait par l'ouverture du CPE une demi-heure plus tardivement qu'à l'habitude, puis une heure, puis deux heures et ainsi de suite, pour se rendre à une demi-journée.

Toutefois, aucun avis de grève n'a encore été transmis, a indiqué en entrevue mardi Valérie Grenon, présidente de la Fédération des intervenantes en petite enfance (FIPEQ), affiliée à la CSQ.

Elles sont 3000 membres de syndicats de la FIPEQ, qui travaillent dans des CPE des régions de Montréal, Montérégie, Laval, Lanaudière, Abitibi-Témiscamingue, Chaudière-Appalaches, Québec et l'Estrie. Il ne s'agit pas de tous les CPE de ces régions, puisque d'autres organisations syndicales y sont représentées également.

Il n'est pas question de grève générale illimitée «pour l'instant», a ajouté Mme Grenon.

«On voulait juste commencer progressivement, pour tranquillement mettre la pression sur les employeurs et le gouvernement. S'il faut se rendre là, on se rendra là, mais je n'ai pas ce mandat-là en poche. Puis on n'a pas prévu non plus de rencontres pour aller le chercher, pour l'instant», a-t-elle ajouté.

Québec offre aux travailleuses dans les CPE 12,7 % d'augmentation sur cinq ans. Il a déposé ses offres à l'ensemble des organisations syndicales à la mi-mai. Les négociations ne font que commencer, bien que les conventions collectives soient échues depuis le 31 mars 2023.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 juin 2024

Contrer l’intimidation par les arts

Le Marie-Terre s'est donné pour mission de soutenir les causes sociales grâce aux arts! Pour son plus récent projet « L'espoir, c'est moi », l'organisme contribue à sensibiliser des milliers de jeunes aux conséquences de l'intimidation. En s’inspirant de l’histoire du livre Des drapeaux porteurs d'espoir, écrit par Marie-Soleil Roy et ...

7 juin 2024

UNESCO: l'école ne forme pas adéquatement les jeunes aux changements climatiques

Les systèmes d’éducation du monde ne forment pas adéquatement les étudiants et les élèves sur les changements climatiques, selon un nouveau rapport de l’UNESCO. L'agence onusienne vient également de publier deux outils pour aider les systèmes d'éducation à intégrer la crise du climat dans les programmes scolaires. L’une des conclusions des ...

6 juin 2024

Nouveau partenariat entre l'École hôtelière de Lanaudière et une école en France

L’École hôtelière de Lanaudière (ÉHL) du Centre multiservices des Samares et le Lycée Saint-Exupéry-de-Bellegarde en France sont dorénavant partenaires permettant des échanges entre les deux établissements. En effet, grâce à ce projet, sep étudiants Français et deux professeurs viendront dans Lanaudière en octobre 2024 pour recevoir un ...