Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Enseignante au Cégep à Joliette

Mylène Viens reçoit un prix pour la persévérance scolaire au niveau collégial

durée 18h00
18 mai 2022
Marie-Eve Buisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Eve Buisson, Journaliste

Mylène Viens enseignante en Techniques de comptabilité et de gestion a fait la fierté du Cégep à Joliette en remportant le prestigieux Prix de l'engagement pour la persévérance scolaire au collégial, remis par la ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann.

Ce prix provincial reconnaît l’excellence pédagogique dans les établissements collégiaux et universitaires du Québec. Un seul enseignant peut être présenté par établissement. Mylène Viens, enseignante engagée dans son milieu, a su se démarquer et s’adapter rapidement pendant
la crise sanitaire.

Ce prix lui a été remis, car elle a fait preuve d’un haut niveau d’implication, de leadership ainsi qu’une grande disponibilité auprès de ses étudiants. Elle leur a offert un soutien pédagogique sans faille et elle a réussi à les mobiliser dans divers projets en développant des ressources éducatives qui ont favorisé leur réussite scolaire.

«Nous sommes très fiers de compter dans notre équipe des enseignants comme Mylène Viens qui sont passionnés, dévoués, impliqués et qui s’investissent autant dans le succès de leurs étudiants. Elle a su se renouveler et se démarquer de manière novatrice et inventive afin de traverser cette crise sanitaire avec succès. Elle a été un agent mobilisateur dès le début de la pandémie en offrant un encadrement solide à ses étudiants et en mettant en œuvre des stratégies d’enseignement efficaces», souligne Sylvain Riendeau, directeur du Cégep à Joliette.

Au total, 17 prix ont été remis à 29 lauréates et lauréats lors de cette cérémonie visant à leur rendre hommage. Les lauréates et lauréats se sont partagé des bourses d'une valeur totalisant 104 500 $. Des récompenses en argent allant de 1 500 $ à 10 000 $ sont associées à ces prix.

 

Photo (de gauche à droite): Danielle McCann (ministre de l'Enseignement supérieur), Mylène Viens (récipiendaire du prix) et Sylvain Riendeau (directeur du Cégep à Joliette).

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 octobre 2022

Les maisons des jeunes peinent à fonctionner et réclament un meilleur financement

C’est lundi que débute la Semaine des maisons des jeunes, sous le thème des douze travaux d’Astérix. Cet imaginaire n’a pas été choisi au hasard par le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMDJQ), qui espère attirer l’attention sur les difficultés auxquelles ses membres se butent. Parmi les douze travaux des maisons des jeunes, le ...

3 octobre 2022

Enseignement de l'histoire au Québec: Une coalition réclame des changements

L’histoire serait insuffisamment et inadéquatement enseignée, juge la Coalition pour l’histoire, qui rend publique sa plateforme de recommandations, samedi, à deux jours de l’élection au Québec.   Estimant que son enseignement permet de former des citoyens éclairés, la Coalition pour l’histoire souhaite voir un cours d’histoire sur le Québec ...

24 août 2022

Études postsecondaires: l'IRIS propose la gratuité au Québec

Des chercheurs d’un institut québécois proposent au gouvernement du Québec de profiter de la hausse de ses revenus pour introduire la gratuité scolaire dans le milieu postsecondaire. Dans son étude publiée mercredi, l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) prétend que l’indexation des frais de scolarité n’a plus sa place ...