Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Prix du mérite

Le Cégep à L'Assomption se démarque au concours «Science, on tourne!»

durée 08h00
18 mai 2022
Marie-Eve Buisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Eve Buisson, Journaliste

L'équipe du Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption s'est démarquée le 7 mai dernier en remportant le Prix du mérite lors de la finale nationale du concours Science, on tourne!

La Fédération des cégeps a remis le Prix du mérite à Charles-Antoine Boivin, Éloi Champoux et Alexis Franche, trois étudiants du Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption, à l'occasion de la 29e finale nationale du concours scientifique et technique Science, on tourne! qui s'est déroulée les 6 et 7 mai derniers, à l'École national d'aérotechnique du Cégep Édouard-Montpetit.

D'une valeur de 1000 $, le Prix du mérite récompense l'équipe s'étant la plus distinguée par l'ingéniosité, le design, la performance et la part de matériaux recyclés utilisés dans la construction de son engin, ainsi que par la présentation orale qu'elle en a faite.

Les participants à cette finale devaient relever le défi «La citerne en vadrouille» qui consistait à construire un engin capable de se déplacer rapidement sur un trajet en L, grâce à l'énergie contenue dans des ressorts de trappes à souris, en transportant un litre d'eau dans une citerne de deux litres.

L'équipe du Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption s'est démarquée avec son bolide «Gaston le poisson» qui a séduit le jury par son esthétisme soigné, sa grande efficacité et sa simplicité remarquable.

Organisé par le Centre de démonstration en sciences physiques rattaché au Cégep Garneau, le concours Science, on tourne! vise à favoriser, chez les jeunes des collèges ainsi que dans le public en général, une meilleure compréhension des différents aspects de la science et de la technologie, dans une perspective plus large de développement de la culture scientifique. Accessible à tous, ludique et original, le concours a également comme objectif de démontrer que science et plaisir peuvent coexister.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 octobre 2022

Les maisons des jeunes peinent à fonctionner et réclament un meilleur financement

C’est lundi que débute la Semaine des maisons des jeunes, sous le thème des douze travaux d’Astérix. Cet imaginaire n’a pas été choisi au hasard par le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMDJQ), qui espère attirer l’attention sur les difficultés auxquelles ses membres se butent. Parmi les douze travaux des maisons des jeunes, le ...

3 octobre 2022

Enseignement de l'histoire au Québec: Une coalition réclame des changements

L’histoire serait insuffisamment et inadéquatement enseignée, juge la Coalition pour l’histoire, qui rend publique sa plateforme de recommandations, samedi, à deux jours de l’élection au Québec.   Estimant que son enseignement permet de former des citoyens éclairés, la Coalition pour l’histoire souhaite voir un cours d’histoire sur le Québec ...

24 août 2022

Études postsecondaires: l'IRIS propose la gratuité au Québec

Des chercheurs d’un institut québécois proposent au gouvernement du Québec de profiter de la hausse de ses revenus pour introduire la gratuité scolaire dans le milieu postsecondaire. Dans son étude publiée mercredi, l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) prétend que l’indexation des frais de scolarité n’a plus sa place ...