Publicité

18 décembre 2021 - 12:00

Comment réussir la relance économique en 2022 ?

La Chambre de Commerce du Grand Joliette reçoit Gabriel Ste-Marie

Par Salle des nouvelles

La Chambre de Commerce du Grand Joliette est heureuse de recevoir Gabriel Ste-Marie, député de Joliette, le 17 janvier prochain lors du dîner-conférence, présenté par Dunton Rainville, avocats et notaires.

Répondant toujours à l’appel, Gabriel Ste-Marie, député de Joliette à la chambre des communes, est très près de la communauté d’affaires de la circonscription de Joliette.

Alors qu’il était en élection à l’automne dernier, nous l’avons vu rendre visite aux entrepreneurs dans leur milieu respectif et c’est sans grande surprise et avec beaucoup d’enthousiasme qu’il a accepté l’invitation de la CCGJ à prendre parole lors de son prochain dîner.

Monsieur Ste-Marie viendra s’adresser aux entrepreneurs, commerçants et organismes du Grand Joliette dans le cadre d’une présentation ayant pour titre : Comment réussir la relance économique en 2022 ?

«Nous sommes vraiment très heureux d’offrir notre tribune à Gabriel Ste-Marie le 17 janvier. Il demeure toujours à l’écoute des acteurs économiques de sa région et on sent qu’il a à cœur de trouver des solutions aux enjeux de main d’œuvre et d’économie qui assaillent les entrepreneurs. Bien que nous ayons parfois l’impression que la scène des affaires se porte mieux depuis la pandémie, il est primordial de poursuivre nos efforts de relance et de s’attarder à nos enjeux régionaux », souligne Jade Poitras Bessette, directrice générale de la CCGJ.

Lors de ce dîner, la CCGJ dévoilera la personnalité du mois de décembre, une entreprise honorée pour sa vitalité et sa contribution à l’essor économique de la MRC de Joliette.

Chacune des personnalités du mois devient automatiquement finaliste dans la catégorie personnalité d’affaires de l’année dans le cadre du gala des Excelsiors qui aura lieu au printemps.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.