Publicité

14 août 2021 - 13:00

Réduction des émissions de GES

Ottawa investit dans l’amélioration de l’efficacité énergétique de l’usine de Produits Kruger de Crabtree

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

En ayant pour objectif l’atteinte de la carboneutralité d’ici 2050, Ottawa a annoncé cette semaine l’octroi d’une somme de 40 000$ à Produits Kruger, premier fabricant de produits de papier en importance au Canada, afin d’améliorer l’efficacité énergétique ainsi que réduire les frais d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre (GES) à son usine de Crabtree.

« Cette initiative, dont nous saluons le soutien de Ressources Naturelles Canada, s’inscrit tout naturellement dans notre stratégie globale de développement durable, une priorité pour Produits Kruger, mais aussi pour l’ensemble des établissements de Kruger en Amérique du Nord. L’amélioration continue de notre efficacité énergétique nous mènera vers une production encore plus responsable et soucieuse de l’environnement, des consommateurs et de nos communautés », souligne Michel Manseau, vice-président principal et directeur général, Produits à la consommation de l’entreprise.  

Ces fonds permettront donc à l’usine de Crabtree d’entreprendre les démarches nécessaires pour obtenir la certification ISO 50001. En vertu de cette norme, l’usine s’engage à réduire son impact sur le climat, à ménager les ressources énergétiques et à améliorer son rendement par une gestion efficace de toutes les formes d’énergie.

Son rendement énergétique s’améliorera de près de 3 % en l’espace de deux ans seulement avec cette certification.

Les fonds fédéraux proviennent du Programme d’efficacité énergétique pour l’industrie, qui offre de l’aide financière pour la réalisation de projets de gestion de l’énergie dans des installations industrielles au Canada.

Cette somme s’ajoute à des investissements supplémentaires de Produits Kruger pour mener à bien ce projet d’efficacité énergétique vers l’obtention de la norme ISO 50001, représentant ainsi un montant global de 660 000 $.

Notons que l’entreprise emploie 2700 personnes dans 9 usines en Amérique du Nord, où on y effectue diverses opérations manufacturières, notamment le désencrage, la mise en pâte, la fabrication de produits de papier tissu et leur transformation en produits finis emballés.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.