Publicité

19 juillet 2021 - 08:00

Jeunes au boulot

Remise de certificats à des entreprises inclusives

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Le projet pilote « Entreprises inclusives : Jeunes au boulot », mis sur pied par le Service Spécialisé de Main-d’œuvre Essor II, a remis ses premiers certificats et autocollants « Entreprises inclusives » aux compagnies participantes.

« Nous aidons les employeurs dans leur recherche de nouveaux employés et nous accompagnons également les jeunes de 15 à 30 ans ayant des limitations fonctionnelles ou des besoins particuliers pour trouver un stage ou un emploi. La main-d’œuvre dans notre région se fait de plus en plus rare et ces jeunes peuvent contribuer si on leur laisse la chance de développer et faire valoir leurs compétences », affirme Mme Manon Boisvert, directrice générale chez Service Spécialisé de Main d’œuvre Essor II.

Les entreprises participantes ayant reçu leur certificat sont Délices de Lourdes, la Ville de L’Assomption, L’Entre-Jeux, Délices d’Antan/Beignes d’Antan, ainsi que Résidence Marie Chlothilde.

Des capsules vidéo ont été tournées avec certaines d’entre elles. Celles-ci sont disponibles sur le site Web de l’organise et sur ses médias sociaux.

Rappelons que le projet-pilote est entre autres subventionné par le gouvernement du Québec dans le cadre de l’Entente de contribution Canada-Québec en appui aux jeunes du Québec, à laquelle participe financièrement le gouvernement fédéral, plus précisément par l’intermédiaire du volet régional de la Stratégie emploi et compétences jeunesse.

Un comité régional, intitulé « Entreprises inclusives pour la relève », a également été mis en place grâce à la contribution de Jade Poitras Bessette de la Chambre de Commerce du Grand Joliette, d’Andrée Tousignant d’Agili-T et de Benny Lavaltrie ainsi que François Fruhauf de L’Atelier Véloshop.

Ils travailleront de pair avec le Service Spécialisé de Main d’œuvre Essor II. « Nous nous pencherons sur les besoins en employabilité et tenterons de trouver des idées novatrices afin d’aider les entreprises de notre région à devenir plus inclusives et à augmenter le nombre de jeunes ayant des limitations fonctionnelles sur le marché du travail », mentionne-t-on par communiqué.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.