Publicité

16 juin 2021 - 07:00

Favoriser l’échange de ressources

Un appui financier est accordé à Synergie Lanaudière afin d'étendre son offre dans la région

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Lanaudière Économique pourra, grâce à un soutien financier de Québec de 398 759 $, étendre sa démarche territoriale d’économie circulaire, Synergie Lanaudière, qui fera notamment l'ajout d'un volet bioalimentaire et l’exploration de nouvelles stratégies de circularité.

« Aujourd’hui, nous franchissons une étape de plus pour une transition vers une économie circulaire. Dans une perspective de réduire le gaspillage des ressources et de lutter contre les changements climatiques, la poursuite et l’élargissement du projet Synergie Lanaudière permettront à nos entreprises d’être plus résilientes, de se démarquer, d’innover et de se positionner au cœur de l’économie de demain », souligne Nicolas Framery, président de Lanaudière Économique

L’objectif de ce projet est de soutenir les entreprises et les organisations de la région pour une utilisation plus efficace des ressources, des matières, de l’énergie et la réduction des pertes à travers la chaîne de valeurs d’un produit ou d’un service.

Cela passe entre autres par l’adoption de modèles économiques innovants, circulaires et plus sobres en carbone, permettant du même coup d’identifier de nouvelles opportunités d’affaires. Les entreprises peuvent donc échanger des ressources et trouver des débouchés à leurs matières résiduelles ou encore s’approvisionner localement à partir de matières recyclées et développer de nouveaux produits à valeur ajoutée à partir de sous-produits.

Un nouveau volet

C’est en collaboration avec le Conseil de développement bioalimentaire de Lanaudière que l’organisation développera une nouvelle perspective d’économie circulaire.

« Depuis sa fondation, il y a trente ans, le Conseil de développement bioalimentaire de Lanaudière a intégré la notion environnementale à ses enjeux, tout d’abord en favorisant les circuits courts, ensuite en accompagnant, avec nos services-conseils spécialisés, différentes entreprises dans la valorisation de certaines matières résiduelles et le partage d’équipements. Aujourd’hui, nous sommes très heureux de contribuer à ce projet fédérateur, qui sera bénéfique pour toute la région », indique Gyslain Loyer, président du CDBL.

Synergie Lanaudière souhaite également étendre son champ de compétence en matière d’économie collaborative. « Nous avons déjà hâte de collaborer avec Synergie Lanaudière pour proposer et réaliser des projets collectifs qui accéléreront le virage de l’économie circulaire », estime Evan Murray, directeur régional Lanaudière à la Coopérative de développement régional du Québec.

Appui financier

Un soutien financier de 240 000$ a été accordé par RECYC-QUÉBEC dans le cadre de l’appel de propositions pour la transition vers l’économie circulaire.

« Stimuler le développement de symbioses et les accompagner afin qu’elles mettent en place d’autres stratégies d’économie circulaire adaptées à leur réalité fait partie du rôle de RECYC-QUÉBEC et nous nous réjouissons de voir émerger un ensemble d’actions fortes, audacieuses dans la région de Lanaudière. Il y a dorénavant des symbioses dans presque toutes les régions du Québec qui contribuent à réduire le gaspillage des ressources et lutter contre les changements climatiques », observe Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC

Le projet bénéficie également d’une aide financière de 158 759 $ venant d’Action-Climat Québec, un programme du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, et rejoint les objectifs du Plan pour une économie verte 2030.

« Les projets comme ceux pilotés par Lanaudière Économique mettent bien en lumière l’ingéniosité et l’adaptabilité des organismes de la société civile face à l’urgence climatique. Nous sommes heureux de soutenir les initiatives qu’ils mettent en œuvre par le biais de programmes comme Action-Climat Québec », ajoute Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Rappelons qu’à ce jour, plus de 350 entreprises participent au projet Synergie Lanaudière et plus de 50 synergies ont été réalisées.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.