Publicité

10 juin 2021 - 10:19 | Mis à jour : 10:32

Plan d’action

Lutter contre la pénurie de main d’œuvre à Saint-Félix-de-Valois

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

La Municipalité et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saint Félix-de-Valois dévoilent le Plan d’action visant l’attractivité, l’accueil, l’inclusion et l’établissement durable de la main-d’œuvre 2021-2023, qui résulte de la démarche amorcée depuis deux ans alors qu’une table de concertation pour passer en mode solutions concernant la pénurie et la rareté de la main-d’œuvre avait eu lieu le 27 février 2019 à la mairie. 

« Avec les enjeux majeurs de démographie et de rareté de main-d’œuvre, l’implication commune des municipalités et des partenaires socio-économiques est essentielle au développement de la communauté. Le confinement du printemps dernier a repoussé le dévoilement du plan d’action, mais les problématiques de main-d’œuvre ne sont pas disparues pour autant », affirme la mairesse, Mme Audrey Boisjoly.

La matinée de consultation a permis aux participants de soulever les défis, les atouts et les solutions sur le sujet de la main-d’œuvre. Ils ont ensuite priorisé ces solutions. Le plan d’action fait donc écho à cette priorisation en déterminant des objectifs dans le but d’améliorer l’attractivité, l’accueil et la rétention des travailleurs et des nouveaux résidents. 

« La vitalité des entreprises et celle des Municipalités est liée, si on ne se préoccupe pas l’une de l’autre, c’est le dynamisme de nos communautés qu’on fragilise », ajoute Mme Boisjoly.  

La pénurie faisant rage à travers le Québec, accentuée par la crise sanitaire, force ainsi les acteurs du milieu à trouver des solutions une mobilisation. « La pandémie a mis énormément de pression sur l’économie et notre communauté doit soutenir ses entreprises et commerçants pour améliorer leur condition de recrutement », souligne Julie Kovacs, présidente de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

Lors de la table de concertation, la mobilisation des gens d’affaires a été exemplaire avec la participation de plus de vingt représentants d’entreprise en plus de la présence de M. Guillaume Freire, attaché politique du député de Joliette Gabriel Ste-Marie et à François St-Louis, attaché politique au cabinet du député de Terrebonne, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon.

« Nous tenons également à remercier l’implication de M. Bruno Ayotte du Carrefour jeunesse-emploi Matawinie, de Mme Caroline Doucet de Place aux jeunes Matawinie et de Mme Marcelle Goran de Connexion Interculturelle Lanaudière qui sont venus présenter les services offerts par leur organisme », indique-t-on.

Les citoyens sont donc invités à consulter le plan d’action disponible sur le site Internet de la municipalité à l’adresse : st-felix-de-valois.com/services/reglements-municipaux/politiques/ ou en visionnant les capsules vidéo sur le sujet disponibles à cette adresse ou sur leur page Facebook.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.