Publicité

18 mai 2021 - 14:00 | Mis à jour : 21 mai 2021 - 09:21

Programme d’accompagnement en économie de la fonctionnalité

Six territoires propulsent EFC Québec

Par Texte Commandité

Six symbioses territoriales propulseront le Programme d’accompagnement en économie de la fonctionnalité auprès des entreprises québécoises, sous la coordination du Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI), grâce à un financement de 1 124 536 $ du gouvernement du Québec.

Six organisations, expertes de l’économie circulaire et proches de leur territoire, sont à l’initiative du consortium EFC Québec. Celui-ci accompagnera la transition des entreprises québécoises vers l’économie de la fonctionnalité et de la coopération, une stratégie de l’économie circulaire innovante encore peu connue au Québec.

Le projet pilote se déroulera sur deux ans. Il regroupera les six organisations fondatrices qui travailleront en binômes avec des conseillers aux entreprises de leur territoire Ensemble, ils accompagneront 24 entreprises volontaires afin d’expérimenter l’économie de la fonctionnalité, d’engager la transition et d’en documenter les bénéfices.

Le CTTÉI, qui dispose d’une expertise en accompagnement des projets de symbioses territoriales, en transfert technologique et dans le déploiement de l’économie circulaire au Québec, coordonnera les activités.

L’économie de la fonctionnalité consiste à vendre l’usage d’un bien, plutôt que le bien lui-même. Elle permet d’éviter la surconsommation de ressources, de promouvoir l’expertise et la valeur des services et de combattre l’obsolescence programmée par la production de biens durables et réparables. Les bénéfices attendus sont la mise en œuvre de modèles d’affaires inédits et résilients, l’accroissement de la compétitivité des entreprises, le développement et le maintien d’emploi locaux qualifiés et la réduction de l’émission de gaz à effet de serre.

Le Programme d’accompagnement en économie de la fonctionnalité auprès des entreprises québécoises (EFC Québec) bénéficie d’une aide financière du gouvernement du Québec d’un montant de 1 124 536 $ tirée du programme Action-Climat Québec et rejoint les objectifs du Plan pour une économie verte 2030.

Rappelons que le CTTÉI anime la communauté Synergie Québec, le réseau des symbioses industrielles et territoriales au Québec, dont sont issues les six organisations fondatrices d’EFC Québec.

Le consortium EFC Québec est une initiative des six organisations suivantes, représentées par :

- Émilie Dupont, SADC du Kamouraska – Économie circulaire Kamouraska
- Pascale St-Germain, Comité 21 Québec – Économie circulaire Montérégie
- Véronique Morin, Lanaudière économique – Synergie Lanaudière
 - Marie-Pier Lussier, CLD de Brome-Missisquoi – Symbiose Brome-Missisquoi
- Audrey Roberge, Conseil régional de l’environnement, région de la Capitale-Nationale –
- Économie circulaire Capitale-Nationale
- Mélissa Stoia, PME MTL Est-de-l’Île – Synergie Montréal

Ce projet-pilote dédié au déploiement de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération au Québec bénéficie de l’appui de plus de 30 partenaires institutionnels et privés et sera coordonné par le CTTÉI.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.