Publicité

6 février 2021 - 15:00

Inscription jusqu'au 9 mars

Le coup d’envoi du 23e Défi OSEntreprendre Lanaudière est donné

Par Salle des nouvelles

Le 23e Défi OSEntreprendre Lanaudière est maintenant lancé. Le comité organisateur régional invite les intervenants scolaires qui ont réalisé un projet entrepreneurial avec leurs élèves, les étudiants, ainsi que les entrepreneurs à s’inscrire avant le 9 mars à 16 h.

Le président d’honneur de cette 23e édition, Jean-Roch Lacroix, cofondateur de l’entreprise Hélio VR, a pris parole lors du lancement virtuel sur Facebook. 

Entrepreneur accompli de Lanaudière, il possède des qualités entrepreneuriales inspirantes. Lui-même ancien participant du Défi OSEntreprendre en 2016, il avait remporté alors le premier prix national dans la catégorie Exploitation, transformation, production.

« Le Défi OSEntreprendre nous a donné une visibilité fort appréciable au démarrage de notre entreprise ainsi qu’une crédibilité certaine grâce à la reconnaissance du caractère novateur de nos véhicules récréatifs et durables », a expliqué monsieur Lacroix.

Faire affaire semble
Il est maintenant possible pour les entrepreneurs intéressés d’inscrire leur projet à un tout nouveau volet. Le volet Faire affaire ensemble met en lumière des entreprises qui font évoluer leurs pratiques d’approvisionnement auprès de fournisseurs d’ici. Que ce soit par le choix d’un hôtel ou du fabricant d’emballages, chaque décision de faire affaire ensemble a des retombées tangibles qui contribuent à forger un Québec fier, innovant, engagé et prospère.

Le volet Scolaire, quant à lui, soutient le développement de l’esprit d’entreprendre en mettant en lumière les élèves et les étudiants qui réalisent des initiatives entrepreneuriales au cours de l’année (juillet 2020 à juin 2021).

Le volet Création d’entreprise offre l’occasion aux nouveaux entrepreneurs, au cours de l’année de démarrage, de valider leur projet, d’obtenir des bourses, d’élargir leur réseau et d’exprimer leur passion.

Les projets d’affaires ne doivent pas avoir obtenu de revenus de vente avant le 1er avril 2020 et le démarrage de l’entreprise est fixé, au plus tard, le 31 décembre 2021.

Le volet Réussite inc. fait rayonner des entreprises ayant déjà participé au Défi OSEntreprendre, encore en affaires après cinq ans et dont le cheminement présente un parcours inspirant de réussite. Les entreprises admissibles sont tous les participants de la 1re édition (1998-99) à la 17e édition (2014-15).

Étant donné les circonstances exceptionnelles qui ont forcé l’annulation de la 22e édition du Défi OSEntreprendre, les projets déposés et jugés admissibles à la 22e édition pourront être soumis de nouveau à la 23e édition.

Trois échelons... trois niveaux de visibilité
Trois étapes de sélection sont nécessaires pour désigner les grands lauréats nationaux du Défi OSEntreprendre.

Les participants qui franchiront la première étape de sélection locale verront leur projet analysé de nouveau à l’échelon régional. Une remise de prix virtuelle aura lieu le 27 avril afin de couronner les lauréats régionaux qui se dirigeront vers l’étape finale de la sélection nationale.

Bourses dans Lanaudière
Près de 30 000 $ seront remis en bourses dans la région de Lanaudière lors du gala régional. Les lauréats régionaux obtiendront des bourses d’une valeur de 500 $ au volet Scolaire, de 1 000 $ au volet Création d’entreprise, de 7 500 $ au volet Réussite inc. et de 2 000 $ au volet Faire affaire ensemble, en plus de bénéficier d’une visibilité régionale dans les journaux de Lexis Média.

Tout projet inscrit et finaliste à l’échelon régional est admissible à des prix spéciaux dont les bourses se situent entre 250 $ et 1 000 $.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.