Publicité

13 juin 2020 - 06:00

Des paniers de solidarité composés de produits locaux distribués

La Chambre de commerce de Saint-Jean-de-Matha lance un projet d’achat local

Par Salle des nouvelles

La Chambre de commerce de Saint-Jean-de-Matha a pu offrir une petite douceur aux employés de la résidence Le Grand Manoir afin de souligner l’importance de leur travail en cette période de pandémie. C’est en partenariat avec la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière et de la Municipalité de Saint-Jean-de-Matha que l’organisation a distribué 55 paniers de solidarité composés de produits locaux.

« À travers cette démarche, nous avons voulu témoigner notre appui, en tant que regroupement de commerçants, envers les personnes qui travaillent auprès de nos aînés », a témoigné Steve Adam, président de la Chambre de commerce de Saint-Jean-de-Matha.

« Nous sommes conscients que leur travail est encore plus exigeant depuis quelques mois et nous tenions à leur rendre hommage à notre façon. C’est pourquoi nous avons approché la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière et la Municipalité de Saint-Jean-de-Matha pour leur faire part du projet et ils ont tous deux embarqué sans hésiter », poursuit-il.

Une prochaine distribution au CHSLD du Piémont

Ce don représente plus de 2000 $ en marchandises provenant de producteurs et d’artisans de Saint-Jean-de-Matha et des municipalités environnantes. Parmi ces fournisseurs de bonheur, nommons le magasin de l'Abbaye Val Notre-Dame, La Belle Gousse, Cuisine Poirier, Savon Matha, Les délices à Marjo et Érablière à Marjo, Cabane à sucre Côte-à-Joly, Qui Sème Récolte et Vie et Cie.

Une distribution de 110 boîtes est également planifiée bientôt au CHSLD du Piémont grâce à l’appui de la députée provinciale de Berthier, Caroline Proulx. La Chambre de commerce de Saint-Jean-de-Matha est ouverte à développer de nouveaux partenariats afin d’élargir davantage les dons de solidarité qui seront offerts au cours des prochaines semaines.

Les organisations intéressées à contribuer peuvent communiquer avec la Chambre au 450 886-0599 ou par courriel à [email protected]

Lancement d’un tout nouveau projet : La Boîte

Le don de boîtes de solidarité a été le coup d’envoi d’un projet d’envergure favorisant l’achat local à Saint-Jean-de-Matha : La Boîte. Ce nouveau concept imaginé et géré par la Chambre de commerce de Saint-Jean-de-Matha a pour but de soutenir les commerces du secteur en réaction à la crise causée par la COVID-19.

Le principe est simple : un choix de quatre formats de boîtes est proposé, variant de 25 $ à 100 $ l'une. Chaque boîte contient des produits issus des fournisseurs de bonheur impliqués et valant environ le double du prix de vente.

Des coupons-cadeaux à échanger dans les entreprises Mathaloises et parfois chez des partenaires des municipalités avoisinantes sont également inclus. Les commandes se font en ligne au www.destinationmatha.com et sont récupérables à l’Abbaye Val Notre-Dame, le vendredi de 18 h à 19 h et le samedi de 11 h à midi.

Il est également possible de faire livrer une boîte, moyennant des frais supplémentaires, sur le territoire de la municipalité de Saint-Jean-de-Matha et des villages voisins immédiats.

Le projet est en continuel développement! Dès le 11 juin, il sera possible d’offrir, anonymement ou non, une boîte de 25 $ à une famille dans le besoin, à quelqu’un travaillant dans les services essentiels ou à un membre de la famille via le formulaire en ligne.

Les personnes qui désirent offrir une boîte en cadeau pour la Fête des pères peuvent passer leur commande avant ce dimanche afin de la récupérer vendredi ou samedi prochain.

Vous êtes un artisan ou commerçant? Vous êtes invité à communiquer avec la Chambre de commerce de Saint-Jean-de-Matha au 450 886-5999 ou par courriel à [email protected] pour participer au projet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.