Publicité

2 avril 2020 - 11:00

PANDÉMIE COVID-19

La CDÉJ, présente pour les entrepreneurs de la région

Par Salle des nouvelles

La Corporation de développement économique de la MRC de Joliette (CDÉJ) s’est rapidement adaptée à la situation de crise actuelle liée à la COVID-19 et son équipe aide les entreprises de la MRC à braver la tempête.

« Le téléphone ne dérougit pas. Notre équipe répond une très grande partie de la journée aux interrogations des entreprises de la MRC qu’elles soient petites ou grandes », note le directeur général de la CDÉJ, Nicolas Framery. La corporation est d’ailleurs très proactive dans son aide envers les entrepreneurs.

« Notre rôle actuellement consiste à écouter, à informer et à conseiller, affirme le directeur général. Nous avons été en contact avec plus de 150 entreprises en deux semaines et nous diffusons sur une base quotidienne une infolettre avec les dernières nouvelles auprès de plus de 1 600 contacts », ajoute le directeur général. 

En plus de prêter une oreille attentive, les conseillers de la CDÉJ servent de courroie de transmission de l’information. « Il y a souvent un décalage entre les annonces et la mise en place de mesures d’aide, soutient le directeur général. Nous démêlons tout ça pour nos entrepreneurs. »

La CDÉJ coordonne également un Comité stratégique local sur la COVID-19 au niveau du développement économique. « Nous avons réuni une vingtaine de personnes issues de plusieurs ministères, organismes économiques et institutions bancaires autour d’une table virtuelle pour favoriser le partage d’information et maximiser la diffusion de cette dernière auprès des entreprises de la MRC », mentionne Nicolas Framery.

Confiante et résiliente, l’équipe de la CDÉJ est plus présente que jamais pour épauler les entrepreneurs durant cette période difficile. « On ne lâche surtout pas, lance la présidente du conseil d’administration, Ginette Mailhot. On travaille tous ensemble. On va s’adapter et on va s’en sortir. Entrepreneurs, si vous avez besoin d’information ou d’aide, appelez-nous! Je vous rappelle que c’est un service gratuit rendu disponible par la MRC de Joliette », conclut Mme Mailhot.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.