Publicité
29 janvier 2020 - 12:00

Les projets peuvent être déposés jusqu'au 10 mars prochain

La 22e édition du Défi OSEntreprendre Lanaudière est lancée

Par Salle des nouvelles

À vos projets ! La 22e édition du Défi OSEntreprendre Lanaudière est maintenant lancée ! Le comité organisateur régional invite les élèves et les étudiants qui ont réalisé un projet entrepreneurial, ainsi que les entrepreneurs, à s’inscrire à cette compétition d’envergure avant le 10 mars prochain 16h, sur le site internet dédié.

Le président d’honneur de cette 22e édition, Jean-Roch Lacroix, cofondateur de l’entreprise Hélio, a été dévoilé aux personnes présentes lors du lancement. Entrepreneur accompli de la MRC de D’Autray, ancien participant du Défi OSEntreprendre en 2016, il avait remporté le premier prix national dans la catégorie Exploitation, transformation, production lors de la 18e édition. Il a accepté d’assurer la présidence d’honneur avec enthousiasme : « Entreprendre, c’est un voyage qui nous amène à nous dépasser, à trouver des solutions novatrices et durables aux enjeux d’aujourd’hui et dans le respect de notre environnement », explique-t-il.

Trois volets

Le volet Scolaire soutient le développement de l’esprit d’entreprendre en mettant en lumière les élèves et les étudiants qui réalisent des initiatives entrepreneuriales au cours de l’année (juillet 2019–juin 2020).

Le volet Création d’entreprise offre l’occasion aux nouveaux entrepreneurs, au cours de l’année de démarrage, de valider leur projet, d’obtenir des bourses, d’élargir leur réseau et d’exprimer leur passion. Les projets d’affaires ne doivent pas avoir obtenu de revenus de vente avant le 1 er avril 2019 et le démarrage de l’entreprise est fixé, au plus tard, le 31 décembre 2020.

Le volet Réussite inc. fait rayonner des entreprises ayant déjà participé au Défi OSEntreprendre, encore en affaires après cinq ans et dont le cheminement présente un parcours inspirant de réussite.

Trois échelons, trois niveaux de visibilité et des bourses

Trois étapes de sélection sont nécessaires pour désigner les grands lauréats nationaux du Défi OSEntreprendre. Les participants qui franchiront la première étape de sélection locale verront leur projet analysé de nouveau à l’échelon régional. Une soirée de remise de prix aura lieu en avril 2020 afin de couronner les lauréats régionaux qui se dirigeront vers l’étape finale de la sélection nationale.

Plus de 30 000 $ seront remis en bourses dans la région de Lanaudière lors du gala régional. Les lauréats régionaux obtiendront des bourses d’une valeur de 500 $ au volet Scolaire, de 1 250 $ au volet Création d’entreprise et de 7 500 $ au volet Réussite inc., en plus de bénéficier d’une visibilité régionale dans les journaux de Lexis Média.

Le succès de l’aventure entrepreneuriale dans Lanaudière est le fruit d’une étroite collaboration entre les établissements scolaires et les organismes de développement économique de la région. « Le Défi OSEntreprendre est coordonné par Lanaudière Économique et supporté par les acteurs locaux, depuis plusieurs années déjà, et je vous le confirme, le désir d’entreprendre est bien vivant dans Lanaudière. Je suis impatient de découvrir les talents des participants de cette 22e édition », a conclu Nicolas Framery, président de Lanaudière Économique.

 

Sur la photo, de gauche à droite: François St-Louis, attaché politique régional au ministre Pierre Fitzgibbon; Stéphane Joseph, directeur développement des affaires Lexismédia; Jocelyn de Grandpré, d.g. SADC de D’Autray-Joliette; Mélissa Lapierre, directrice Développement économique D’Autray; Yves Germain, préfet de la MRC de D’Autray; Élise Rainville, coordonnatrice régionale au volet scolaire du Défi OSEntreprendre Lanaudière; Jean-Roch Lacroix, président d’honneur de la 22e édition du Défi OSEntreprendre Lanaudière; Marco Leblanc, président Table d’action en entrepreneuriat de Lanaudière et  Nicolas Framery, président de Lanaudière Économique.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.