Publicité
4 décembre 2019 - 22:34

Texte commandité

4 conseils pour sortir du harcèlement au travail

 

 

Homme ou femme, nouvel employé ou ancien, junior ou expérimenté... Tout le monde peut être victime de harcèlement au travail. Concrètement, on qualifie de « harcèlement » un comportement (actes et/ou paroles) répété à l’encontre d’une autre personne, qui porte atteinte à ses droits et à son intégrité. Vous vous sentez concerné ? Voici 4 conseils pour sortir du harcèlement au travail :

 

1.Gardez votre sang-froid

 

Si vous êtes victime de harcèlement, essayez de garder votre sang-froid. Par son comportement, votre harceleur cherche à vous déstabiliser. La meilleure défense consiste alors à ne pas réagir.

 

Essayez donc de rester impassible et de ne pas vous laisser impressionner. Avec un peu de chance, votre bourreau pourrait se lasser et vous laisser tranquille.

 

2.Soyez irréprochable

 

Si votre harceleur surveille le moindre de vos actes et mouvements pour vous faire des reproches, ne lui donnez pas d’occasion de vous blâmer. Assurez-vous d’être un employé modèle. S’il n’a plus rien à vous reprocher, peut-être lâchera-t-il sa proie.

 

De plus, il est important de conserver une attitude correcte, même si vous brûlez d’envie de répliquer. Vous devez rester irréprochable, sinon la situation risquerait d’empirer ou de se retourner contre vous.

 

3.Discutez avec votre harceleur

 

Ensuite, vous pouvez également tenter de discuter avec votre harceleur. Parfois, la personne n’est même pas consciente de la gravité de ses actes / propos. En en discutant posément avec elle, vous pourriez lui faire prendre conscience que son comportement vous affecte et trouver ensemble une solution pour améliorer la situation.

 

Mais attention, n’envisagez ce genre de discussion que si vous avez une bonne maîtrise de vous-même et ne risquez pas de craquer. Si vous perdez votre sang froid face à votre harceleur borné, il saisira cette occasion pour vous humilier à nouveau.

 

4.Demandez de l’aide

 

La dernière solution est de demander de l’aide. Commencez par aller voir un supérieur hiérarchique et/ou un responsable RH pour tenter de trouver une solution. Avant cela, veillez à rassembler des arguments solides et des exemples concrets pour appuyer vos propos.

 

Si cette tentative échoue, vous pouvez alors demander une consultation à un avocat en droit du travail. Votre cas sera alors aux mains de la justice, une entité impartiale.

 

Conclusion

 

Si vous êtes victime de harcèlement au travail, il existe des solutions. Alors, ne continuez plus à subir votre harceleur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.