Publicité

10 décembre 2019 - 09:00

Au conseil d'administration de la Fédération des chambres de commerce au Québec

Claude Chartier, nouveau représentant de l'Alliance des chambres de commerce de Lanaudière

Par Salle des nouvelles

L’Alliance des chambres de commerce de Lanaudière (ACCL)  a annoncé la nomination de Claude Chartier, secrétaire-trésorier de la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Montcalm comme représentant officiel de Lanaudière au conseil d’administration de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).

Récemment élu au CA de la FCCQ en tant représentant de la région de Lanaudière, M. Chartier devient le porte étendard de la région auprès de la FCCQ. Il assistera aux séances du CA de la FCCQ: cela lui permettra de porter les enjeux économiques de la région à un niveau provincial.

Son prédécesseur, Steve Piché, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Berthier d’Autray, s'est montré enthousiaste à cette nouvelle: : « Je suis très heureux de concéder ma place à Claude Chartier, de par son poste de directeur-général de la SADC Achigan-Montcalm et de secrétaire-trésorier de la CCI Montcalm, il connaît bien les enjeux des entreprises de la région. Il saura assurément faire entendre les préoccupations de Lanaudière auprès de la FCCQ et fera rayonner les accomplissements des entrepreneurs d’ici, comme je l’ai fait avec dévouement avant lui. »

« C’est avec grande fierté que je vais représenter les intérêts des chambres de commerce de Lanaudière auprès de la FCCQ, mais plus important encore, ceux des entrepreneurs de la région qui pourront se faire entendre jusqu’à Québec », a conclu la nouvelle tête du CA.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.