Publicité
16 janvier 2019 - 09:23 | Mis à jour : 10:11

Marie-Pier Villeneuve nommée personnalité du mois de janvier 2019 par la CCGJ

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

C’est avec énormément de fierté que la Chambre de Commerce du Grand Joliette a nommé Mme Marie-Pier Villeneuve personnalité du mois de janvier 2019, une entrepreneuse tenace et audacieuse. Au total, plus de 250 personnes étaient présentes au premier dîner du mois, au Château de Joliette.
 

Fondatrice et propriétaire d’Espace Colocaux, Mme Villeneuve a livré un combat de titan pour mener à terme son projet. « Aujourd’hui, c’est un super privilège qui me donne une visibilité inespérée auprès des entrepreneurs du grand Joliette, et j’en suis très reconnaissante » a déclaré la récipiendaire.
 

Elle enchaîne en déclarant : « Depuis que je suis entrepreneuse, je n’ai jamais aussi bien dormi ! »  Espace Colocaux se veut être un lieu pour travailler, échanger et créer, dans une atmosphère décontractée qui favorise la productivité.  
 

Ça prend une bougie d’allumage…
 

Mme Villeneuve n’était pas seule, une vingtaine d’entrepreneurs l’accompagnaient pour célébrer cette nomination. En prenant la parole, la lauréate a chaleureusement remercié une personne en particulier.
 

« Mon projet d’entreprise est devenu réalité en grande partie grâce à cet homme, qui a d’abord cru en moi et en mon projet. Sans son implication, son engagement et sa confiance, je n’y serai pas arrivée. Merci, André Bélair, d’être passé tous les matins pour me demander : comment ça va ? »  
 

Il y avait de l’émotion dans l’air.  C’est sur cette note que Mme Villeneuve a célébré avec ses protégés cette reconnaissance du milieu des affaires de Joliette.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.