Publicité
14 décembre 2018 - 13:09 | Mis à jour : 19 décembre 2018 - 09:58

Une visite surprise lors du dîner de la Chambre de Commerce du Grand Joliette

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

C’est avec étonnement et intérêt que les membres de la Chambre de commerce du grand Joliette (CCGJ) ont été en mesure d’échanger avec le ministre Pierre Fitzgibbon, député de Terrebonne, le 3 décembre dernier.  M. Fitzgibbon, lors de son allocution, a dévoilé quelques priorités de son gouvernement.

Le ministre responsable de Lanaudière a été très clair quant à la situation de Lanaudière :

« Lanaudière va présentement bien, à une bonne base, les indicateurs nous révèlent que la région fait de mieux en mieux au niveau de l’emploi. Il faut se servir des accords internationaux et des programmes existants pour réduire notre dépendance aux Américains. »

M. Fitzgibbon dit augmenter l’investissement innovation et en numérisation et souhaite rendre les PME plus productive et plus compétitive afin de faire face au marché international.

« Il faut que nos entreprises se servent de nos accords internationaux et des nouveaux programmes comme levier important pour propulser nos exportations et ainsi réduire notre dépendance face au marché américain. », a insisté le ministre responsable de Lanaudière.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.