Publicité
12 décembre 2018 - 15:30 | Mis à jour : 15:40

La CCGJ accueille un panel d’hommes d’affaires à son prochain dîner mensuel

Par Salle des nouvelles

La Chambre de Commerce du Grand Joliette est fière de recevoir, lors de son dîner mensuel du lundi 14 janvier prochain, à l’Hôtel Château Joliette, Messieurs Denis Morin, président de Patrick Morin, Yves Benny, vice-président relations publiques et développement des marchés chez Benny & Co et Serge Harnois, chef d’entreprise de Harnois Énergies. Les convives sont attendus à compter de 11h45.

Le thème de la conférence sera : « Ces grandes familles entrepreneuriales de Lanaudière ». Monsieur Jean Denommée, présentement directeur général des caisses Desjardins de Joliette et de Kildare, animera cet échange qui se promet d’être dynamique et convivial.

De plus, se sera l'occasion idéale pour souligner le 50e anniversaire du CEGEP Régional de Lanaudière à Joliette et les 40 ans de l’ARL (Association Régionale de Loisirs pour personnes handicapées de Lanaudière).

Enfin, c’est l’entreprise Espace Colocaux qui se méritera le titre de personnalité du mois.

Le premier dîner conférence de l’année 2019 se veut prometteur. La CCGJ profitera de la nouvelle année pour lancer en grandes pompes sa nouvelle image. La CCGJ entreprend un virage afin de mieux représenter la communauté d’affaires de la MRC de Joliette qui se veut dynamique et éclectique.  

Dans une ambiance propice aux échanges, le Comité de la Chambre vous invite à partager un agréable repas en compagnie de gens d’affaires passionnés ayant à cœur le développement de leur région, tout en vous informant sur un sujet d’actualité. Vous pouvez déjà vous inscrire auprès de la permanence par courriel à [email protected] ou par téléphone.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.