Publicité

27 mai 2014 - 13:47

Volkswagen déménage et rejoint Honda et Mazda du groupe St-Jean

Par Caroline Murray-Daignault

Le concessionnaire Volkswagen du groupe St-Jean déménage et ira rejoindre les deux autres concessionnaires du même groupe, soit Mazda et Honda aux abords de la route 131. La première pelletée de terre a eu lieu le 23 mai dernier sur le terrain qui aura pour adresse 550 route 131.

Pierre-Alexandre St-Jean, propriétaire du concessionnaire Volkswagen, n’en est pas à ses premiers pas dans le domaine automobile. Du haut de ses 23 ans, il compte déjà plusieurs années d’expérience. Ayant grandi au côté de son père, propriétaire des concessionnaires Mazda et Honda du groupe St-Jean, Pierre-Alexandre s’est rapidement familiarisé avec le domaine de l’automobile. « Quand j’étais toute petite, je lavais les voitures, j’ai tout fait, j’étais toujours là », explique-t-il. Dès qu’il eut terminé son école secondaire, il s’envole vers Toronto où il y passe deux ans à étudier le marketing et l’administration automobile. Puis, il se dirige vers Washington où il étudie à la NADA University, spécialisée en automobile. De retour à Joliette, il prend les rênes du concessionnaire Volkswagen en octobre 2013. Voilà qu’un an après cette acquisition, Volkswagen St-Jean se retrouvera voisin de Mazda et Honda, deux concessionnaires qui appartiendront aussi éventuellement à Pierre-Alexandre St-Jean.

Réuni sur un même terrain, ce déménagement permettra à Volkswagen d’avoir une meilleure visibilité en plus d’un accès plus facile pour ses clients. Le volume de marchandise sera augmenté, offrant ainsi plus de choix. De plus, un service de carrosserie, un centre d’esthétique et un entrepôt à pneus seront utilisés par les trois concessionnaires, étant ainsi plus productifs et offrant des prix plus bas. Une dizaine d’emplois seront créés grâce au déménagement de l’entreprise, venant ainsi s’ajouter à l’équipe qui compte déjà une vingtaine d’employés.

Selon Pierre-Alexandre St-Jean, ce qui distingue le groupe St-Jean des autres entreprises, est son implication dans la communauté de Joliette. « On vient de Joliette, on habite à Joliette, on priorise les gens de la région lorsqu’il est le temps d’engager du nouveau personnel. On essaie aussi de faire affaire avec des fournisseurs locaux le plus possible. On s’implique beaucoup dans la communauté, que ce soit à l’évêché, au musée d’art, etc. », explique-t-il. De plus, le propriétaire insiste sur leurs services après-vente. « Maintenant que tout est sous le même complexe, on va offrir tous les services de A à Z. Ça va faciliter la vie du client, c’est ce qu’on veut », lance-t-il.

« On opte pour le long terme, que ce soit avec nos employés ou avec nos clients, nous voulons créer des relations durables », explique Pierre-Alexandre St-Jean.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.