Publicité

3 juin 2021 - 11:00

Éviter les débordements

Des mesures de sécurité seront à nouveau déployées dans les sites touristiques de Rawdon

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

À quelques semaines du début de l’été, la municipalité de Rawdon souhaite rassurer la population à l’effet que des mesures de sécurité seront de nouveau déployées sur ses populaires sites récréotouristiques tels que la plage municipale, qui ouvrira le 19 juin, ou aux Chutes Dorwin.

« Toutes les précautions ont été prises pour assurer une belle expérience aux usagers et dans le respect des mesures sanitaires toujours prescrites », indique la municipalité par communiqué.

Les sites en question, notamment le parc des Cascades, avaient été pris d’assaut à la suite du déconfinement de l’été dernier, où des centaines de personnes s’étaient regroupées. Ces derniers avaient entre autres laisser derrière eux des déchets et avaient déranger le voisinage.

Les services d’une agence de sécurité ont donc été de nouveau confirmés sur les heures d’ouverture des sites et l’horaire demeurera restreint pour éviter tout débordement. L’achalandage sera également contrôlé avec une capacité d’accueil maximale de 700 personnes à la fois.

Encore cette année, des sacs composables seront remis aux entrées pour inciter les visiteurs à ramasser leurs déchets. En guise d’incitatif, au moment de quitter les lieux, un coupon rabais de 2 $ applicable sur une prochaine visite sera offert à ceux qui auront rapporté leur sac.

Rappelons que l’accès aux parcs récréatifs est gratuit pour les citoyens de Rawdon. La tarification pour les visiteurs non-résidents correspond à l’achat d’un bracelet donnant accès aux 3 sites et dont les détails sont précisés au rawdon.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.