Publicité

8 janvier 2020 - 09:00

Julie Beauséjour est bien ancrée dans la région

Julie Beauséjour, la nouvelle recrue en communication du CREL

Par Salle des nouvelles

Le Conseil régional de l’environnement de Lanaudière (CREL) a annoncé l’embauche d’une responsable des communications, qui possède plus de 15 ans d’expérience en la matière, ainsi qu’en gestion et organisation événementielle. Julie Beauséjour est bien ancrée dans la région, ayant notamment œuvré à la Maison Louis-Cyr, chez Tourisme Lanaudière et au Centre culturel de Joliette, en plus d’avoir géré avec succès sa propre entreprise, Comme Julie communication.

Son rôle principal sera de contribuer à la réalisation de la vision du CREL, qui aspire à être reconnu encore davantage comme la référence régionale en matière d’environnement et comme un leader rassembleur auprès des acteurs socioéconomiques de la région. La directrice générale, Vicky Violette, est convaincue d’avoir recruté une ressource à la hauteur du niveau de rigueur et de professionnalisme recherché pour un poste aussi important au sein de l’organisme.

En effet, Mme Beauséjour aura, entre autres, un rôle primordial à jouer dans la réalisation de la planification stratégique, dans l’organisation du dernier événement sur la mobilité durable, qui aura lieu en juin, ainsi que dans l’élaboration des stratégies de marketing social visant à stimuler l’adoption de comportements responsables et à faire connaître les services du CREL.

Julie Beauséjour se dit enthousiaste de joindre une équipe dynamique et de contribuer au rayonnement d’une mission qui rejoint ses valeurs, soit la mise en place de solutions permettant d’assurer le droit de vivre dans un environnement sain.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.