Publicité

10 mars 2016 - 05:30

Lancement de la tournée « la rencontre des eaux » en Matawinie

C’est avec fierté et enthousiasme que la MRC de Matawinie et le Centre du patrimoine vivant de Lanaudière annoncent la sortie officielle de la série documentaire Matawinie : « la rencontre des eaux », composée de quatre (4) mini-métrages d’environ 12 minutes réalisés par M. André Gladu, renommé cinéaste documentariste, quipropose quatre (4) rencontres avec des porteurs de traditions exceptionnels du patrimoine culturel de la Matawinie. 

L’apport de tout un chacun a fait naître « Jean Claude Mirandette a cappella » sur la poésie populaire, « C’est la main qu’on transmet... » sur le fléché, « Denis Beaudry trappeur », et enfin « Jam en Matawinie » sur la cadence du violon traditionnel. 

La MRC de Matawinie à travers différentes ententes sectorielles avec le Ministère de la Culture et des Communications a toujours soutenu le développement culturel. C’est donc dans ce contexte que M. Gaétan Morin, préfet de la MRC, invite tous les citoyens à se rassembler et à venir célébrer la richesse de notre culture à travers cette tournée de projections publiques et ainsi profiter de cet investissement qui leur est destiné. 

En tout, cinq (5) projections publiques seront offertes aux citoyens. Les municipalités de Rawdon (18 mars, 19h00), Sainte-Marcelline-de-Kildare (22 mars, 19h00), Sainte-Émélie-de-l’Énergie (29 mars, 18h30) Saint-Donat (30 mars, 13h30), Saint-Michel-des-Saints (3 avril, 14h00) accueilleront ces projections faites en la présence du réalisateur.

Pour de plus amples informations sur le projet et sur la tournée de projections publiques, consultez le site du CPVL www.cpvl.net ou contactez le 450 883-1633.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.