Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 juillet 2018 - 13:30

La finale de la Ligue de Football Semi-Professionnelle du Québec opposera les Bulldogs de Laval aux Braves de Lanaudière

C’est ce samedi, à compter de 12 h 30, qu’aura lieu la partie finale de la Ligue de Football Semi-Professionnel du Québec au Stade Municipal de Joliette. Les Braves de Lanaudière reçoivent les Bulldogs de Laval.

Les deux formations ont conclu la saison régulière avec une fiche de 7 victoires et 1 défaite alors que les Braves ont terminé au premier rang grâce à une victoire face aux Bulldogs en début saison.  La formation de Laval a cependant accordé 52 points de moins et marqué 76 points de plus.

En demi-finale, les Braves l’ont emporté 49 à 26 face au Showcase de Montréal. Du côté des Bulldogs, ils ont défait les Chiefs de Beauce en demi-finale par la marque de 27 à 10.

Les deux formations comptent sur d’anciens joueurs de la NCAA, CFL et du circuit universitaire québécois.  

L’équipe de Bulldogs compte sur la présence de Anthony Alix, un ancien botteur du Rouge et Noir d’Ottawa, de Myles Gibbons qui a joué 3 saisons pour les Jaguars de l’Université de South Alabama dans la division 1 de la NCAA et du receveur de passe Jamal Henry qui a évolué pour l’Université Concordia.  

Du côté de la formation de Lanaudière, l’équipe compte sur la présence de trois anciens joueurs des Carabins de Montréal, soit Manuel Crizi-LauzonWilgens Jaslin Deriveaux et Djonathan Buisereth.

La LFSPQ profite de l’occasion pour inviter les amateurs de Football à se présenter à compter de 12 h 30 au Stade Municipal de Joliette pour le traditionnel TailGate Party alors que le botté d’envoi est prévu aux alentours de 13 h 15.

L’événement sera retransmis en direct sur la page Facebook de la Ligue à cette adresse : https://www.facebook.com/liguefootballsemiprofessionellequebec/.

De plus, tous les amateurs de Football sont invités à joindre l’événement via cette adresse : https://www.facebook.com/events/1994747303903315/.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.