Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 décembre 2017 - 09:44

Camp de préparation

Le camp de préparation de notre équipe pour le championnat du monde junior tire à la fin. Cette année nous avons établi notre camp à Niagara on the Lake à une vingtaine de minutes de Buffalo où se tiendra le tournoi 2018. Nous nous sommes établis à cet endroit vu la proximité de Buffalo et des sites pour nos matchs hors concours et nos entraînements, mais également pour un site hôtelier à proximité qui nous aide à maximiser notre temps sur et hors glace.

PRÉPARATION SUR LA GLACE

Évidement, le plus important de notre préparation se fait sur la glace. Le but de notre temps ici est de construire notre jeu, notre structure, notre système, notre exécution ainsi qu’établir la chimie à travers nos trios, nos duos de défenseurs, nos unités spéciales et la cohésion entre les cinq joueurs sur la glace.

Aussi bizarre que cela puisse paraître, malgré la qualité des joueurs de notre équipe, nous mettons aussi beaucoup de temps sur la glace à travailler sur des principes de base dans lesquels nous voulons être le plus près possible de la perfection. La ligne étant si mince entre la victoire et la défaite à ce niveau, nous ne voulons rien laisser au hasard et comptons sur ces éléments pour rendre notre système encore plus efficace. Les angles, les approches au porteur, s’arrêter au filet et sur les rondelles libres, bien utiliser son bâton, séparer les joueurs adverses de la rondelle et couper leur routes sont des éléments important pour pouvoir rapidement récupérer la rondelle et aller en attaque.

En plus des entraînements, nous tenons plusieurs séances vidéos pour mettre au point toutes les facettes de notre jeu. Nous filmons aussi nos pratiques et utilisons ensuite ces images pour peaufiner les points à travailler sur la glace. Nous faisons de même avec les images de nos deux matchs hors concours. Étant donné que nous avons un temps quand même restreint pour nous préparer, nous utilisons donc toutes les façons possibles pour améliorer notre jeu et notre cohésion.

BÂTIR UNE ÉQUIPE SOUDÉE

Avec le temps dont nous disposons, nous devons souder notre équipe rapidement. Nos joueurs passent donc beaucoup de temps ensemble dans différents contextes. En plus du temps à l’aréna, nos joueurs disposent d’une salle commune multifonctions où ils passent beaucoup de temps ensemble et apprennent à mieux se connaître.

Dans une activité hors du contexte sportif et hors de notre zone de confort, six groupes composés de joueurs et de membres du personnel ont eu à peindre une toile qui représentait à leurs yeux notre message et notre philosophie d’équipe. Avec le droit de consulter un artiste de la région pendant environ dix minutes, chaque groupe avait une heure pour compléter leur mission. Aussi surprenant que cela puisse paraître, les résultats furent assez réussis. Avec quatre juges choisissant une toile gagnante, il n’en fallu pas plus pour faire ressortir le côté compétitif de chacun et obtenir un engagement total dans l’activité.

PRÉPARATION PHYSIQUE ET MENTALE

Avant d’entamer le tournoi, nous voulons aussi préparer nos joueurs physiquement et mentalement. Nous avons donc droit à un encadrement de première classe avec M. Adam Douglas, spécialiste en performance sportive et M. Ryan Hamilton psychologue sportif travaillant, entres autres, avec le Lightning de Tampa Bay.

Au niveau physique, Adam utilise différentes techniques pour mesurer le travail de chaque joueur individuellement lors des entraînements et des matchs. Il test aussi les joueurs pour maximiser la récupération de chacun et travaille avec nous, les entraîneurs, pour établir la charge de travail à travers le calendrier. Les thérapeutes offrent des massages de récupérations à nos joueurs et utilisent des technologies spécialisées afin de favoriser un retour au sommet rapide.

Sur le côté mental, le tournoi apporte son lots de pièges. Ryan prépare donc nos joueurs à faire face aux hauts et aux bas et les aide à rester bien ancrés dans le moment présent.

Au moment de quitter pour Buffalo le 24 décembre, nous serons prêts dans tous les aspects.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.