Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 juin 2018 - 13:44 | Mis à jour : 13:53

282 000 $ remis à la MRC de D’Autray pour la rénovation d’habitations

Par Salle des nouvelles

Il y a quelques jours, la Municipalité régionale de comté (MRC) D’Autray a reçu la confirmation qu’une enveloppe financière de 282 000 $ lui sera versée pour la gestion du programme RénoRégion (PRR) de la Société d’habitation du Québec.

Seuls les propriétaires-occupants à revenu faible ou modeste pourront bénéficier de cette aide financière pour la réalisation de travaux visant à corriger des défectuosités majeures de leur résidence. La valeur uniformisée de la résidence ne doit pas dépasser 115 000 $, excluant le terrain.

Les bâtiments situés dans la zone inondable de grand courant (zone de récurrence 0-20 ans), telle qu’apparaissant sur les cartes des zones inondables faisant partie de la réglementation d’urbanisme en vigueur de chacune des municipalités de la MRC de D’Autray, ne sont pas admissibles.

Un dossier admissible doit nécessiter des travaux d’au moins 2 000 $ visant à corriger une ou plusieurs défectuosités majeures touchant les murs extérieurs, la structure, les saillies, les ouvertures, la plomberie, l’électricité, la toiture, le chauffage ou l’isolation thermique. L’aide accordée peut atteindre 95 % du coût de revenu pour la réalisation des travaux admissibles, jusqu’à un maximum de 12 000 $.

À noter qu’il est nécessaire d’obtenir l’approbation de la MRC avant d’entamer les rénovations. Pour joindre l’équipe responsable du programme, il suffit de composer le 450 836-7007 poste 2501. De l’information supplémentaire est présentée sur le site Internet de la MRC au www.mrcautray.qc.ca en cliquant sur l’onglet Programmes.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.