Publicité
7 septembre 2019 - 14:00

L’Académie de pêche du lac Saint-Pierre initie des jeunes à la pêche sportive

Par Salle des nouvelles

L’Académie de pêche du lac Saint-Pierre a accueilli, entre le 23 juin et le 23 août, environ 100 jeunes filles et garçons dans le cadre de la 10e édition des camps de vacances et de jours spécialisés sur la pêche. Une expérience unique dans le monde des cannes et moulinets dont les jeunes se souviendront longtemps.

Le programme Pêche en herbe de la Fondation de la faune du Québec était offert aux jeunes participants. Ce programme reçoit la collaboration du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) et le soutien financier de son principal partenaire, Canadian Tire. Avec l'autorisation du MFFP, chaque nouvel initié âgé entre 9 et 12 ans a reçu un certificat Pêche en herbe qui lui tiendra lieu de permis de pêche aux espèces autres que le saumon atlantique jusqu'à ce qu'il atteigne 18 ans. La Fondation de la faune remet également à chaque jeune participant au programme, une brochure éducative et un ensemble de pêche pour débutant. Depuis sa création en 1997, le programme Pêche en herbe a permis d’initier plus de 250 000 jeunes.

Plusieurs partenaires et commanditaires sont à l’origine du succès de cette 10e édition de camps et on les remercie grandement. Soulignons le support de la Pourvoirie Roger Gladu qui a offert plus de 9 000 $ en certificats cadeaux aux jeunes du camp.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.