Publicité
21 mai 2019 - 08:26 | Mis à jour : 08:37

19 mai 2019

Un adepte de rafting sauvé dans la rivière Ouareau

Par Salle des nouvelles

À 13h30 le 19 mai, les services d'urgences ont reçu l’appel d'un homme qui se trouvait en difficulté sur la rivière Ouareau dans la municipalité de Notre-Dame-de-la-Merci.

L’homme dans la trentaine se trouvait avec un groupe qui effectuait une descente en rafting sur la rivière Ouareau à partir de Notre-Dame-de-la-Merci (secteur du pont suspendu). La victime est expérimentée en rafting.

L'homme s'est retrouvé à l'eau et n'a pas été en mesure de rejoindre le groupe qui continuait la descente sur la rivière.  Il s'est alors hissé sur une berge et a fait appel aux services d'urgences (911) avec son téléphone cellulaire qu'il avait sur lui.

Les services d'urgences ont réussi à géolocaliser la victime dans le secteur des rapides capucines (hauteur du Lac JUG )

L’homme était inaccessible par la terre ou par la rivière. Il était impossible pour les sauveteurs d'aller à sa rencontre. L'hélicoptère de la Sûreté du Québec a été nécessaire afin de l’héliporté. Les sauveteurs de la SQ ont récupéré l’homme en difficulté et il a été conduit dans le secteur de Rawdon vers 17h15.

La victime a été évaluée par les ambulanciers, il n'a subi aucune blessure et  aucun transport au centre hospitalier n’a été nécessaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.