Publicité
3 janvier 2019 - 16:00

Conduite avec facultés affaiblies: une voiture percute une résidence

Par Salle des nouvelles

Le jeudi 27 décembre vers 00h32, le service de police intermunicipal de Terrebonne/Ste-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion a reçu un appel pour un véhicule ayant percuté une résidence au 250 de Vérone à Terrebonne.

 

Selon les premières informations, la voiture circulait vers l’ouest sur la rue de Vérone et lorsqu’elle est arrivée dans la courbe, elle a poursuivi sa route pour aller percuter une résidence. Les occupants de la résidence ont alors immédiatement composé le 9-1-1.

 

Rapidement, les agents sont arrivés sur les lieux et ont demandé l’assistance du service des Incendies de la ville de Terrebonne pour vérifier l’intégrité de la structure de la résidence. Ceux-ci ont fait leur inspection et considérant qu’il n’y avait aucun danger, tous les résidants ont pu regagner le domicile. Aucun d’entre eux n’a été blessé.

 

La conductrice, une femme de 43 ans, a été arrêtée sur place par les agents pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue. Elle a été conduite en centre hospitalier pour traiter des blessures mineures, au haut du corps.

 

Un prélèvement d’un échantillon sanguin, tel que requis par la loi, fût également fait. Elle a par la suite été libérée par sommation.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.