Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 mars 2018 - 18:00

3e édition de l’activité « Serveur d’un soir » à Joliette pour Centraide Lanaudière

Par Salle des nouvelles

Mardi le 13 mars dernier, le Sim’s Irish Pub de Joliette a accueilli près de 165 personnes dans une ambiance chaleureuse à l’occasion de la troisième édition de l’activité « Serveur d’un soir ». Cette soirée, qui a fait salle comble, a permis d’amasser 10 036 $ pour Centraide Lanaudière.

L’activité de type 5 à 7 allongé, organisée par le cabinet Centraide de Joliette, a permis de rassembler les nombreux convives autour d’un but commun visant à aider les plus démunis de la région de Lanaudière. 

À l’origine de cette activité, Nicolas Framery, responsable du cabinet de Joliette indique qu’il avait la volonté de créer un événement permettant de sensibiliser le plus grand nombre à la cause de Centraide, accessible et bon enfant où les invités n’avaient pas à débourser un gros montant pour y participer. Et comme une majorité d’entre nous a rêvé au moins une fois d’être serveur, il n’a pas été compliqué de trouver dans son réseau des gens d’affaires prêts à jouer le jeu pour être serveur d’un soir, et inviter leurs collègues, amis, famille ou employés à venir participer à cette soirée et à les servir.

Michèle Belzile, coordonnatrice chez Centraide Lanaudière, ajoute que cette activité a tellement reçue un bon accueil qu’elle fait des petits dans d’autres MRC de la région. En effet, il y a eu une première édition de Serveur d’un soir à Repentigny à l’automne dernier, et une autre qui est prévue sous peu à St-Côme au Tré-Carré.

Chaque année, des gens d’affaires bénévoles se réunissent pour former un cabinet et travaillent en partenariat avec Centraide Lanaudière pour faire de la campagne de financement une réussite. Les fonds amassés, plus de 1 million $ pour la campagne 2017, permettent à Centraide Lanaudière de soutenir 90 organismes de la région et d’intervenir dans 4 champs d’action : soutenir la réussite des jeunes, assurer l’essentiel, briser l’isolement social et bâtir des milieux de vie rassembleurs. Au total, c’est environ un lanaudois sur six qui reçoit des services de l’un de ces 90 organismes, pour lesquels, l’aide financière de Centraide Lanaudière est souvent primordiale.

Sur la photo : Amélie Lajoie, Dany Belleville, Louis-Simon Lamontagne, Marie-Élène Corbeil, Denis Deschênes, Luc Delangis, Simon-Pierre Daviault, Emmanuel Préville-Ratelle, Mathieu Dufresne, Andrée Tousignant, François Pépin, Nadia Lamothe et Nicolas Framery 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.