Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 juillet 2014 - 09:24 | Mis à jour : 09:38

Une pétition circule pour modifier la route 158

Par Mathieu Ferland

Toutes les réactions 15
JOLIETTE - 

Une pétition circule actuellement sur les médias sociaux demandant la modification de la route 158. Signée par plus de 500 personnes jusqu’à présent, l’objectif de cette pétition serait de voir la route provinciale être annexée à l’autoroute 50 afin de la rendre plus sécuritaire.

La pétition, mise en ligne via le site Mesopinions.com avait recueilli plus de 500 noms au moment de mettre sous presse.

L’auteur de la pétition soutient que le débit quotidien de véhicule justifierait la construction d’une autoroute à chaussée séparée. Il affirme « qu’afin de sauver d’innombrables vies et de permettre un flot de circulation mieux adapté, le gouvernement doit effectuer la transformation de la route 158 pour l’annexer à l’autoroute 50, tel que prévu initialement ». Maxime St-George, l’auteur de cette démarche, explique qu’il emprunte cette route de manière assidue depuis maintenant trois ans. Celui qui pratique le métier de policier dans le secteur de Mascouche raconte avoir été touché par les nombreux incidents qui se sont produits dans le secteur depuis les derniers mois. Il ajoute qu’il souhaite voir le ministère des Transports de Québec (MTQ) au moins réagir à sa démarche. Il ajoute ne s’être fixé aucun but quant au nombre de signatures recueillies.

La porte-parole du MTQ, Isabelle Doyon, explique qu'une étude de solution sera entreprise pour le secteur entre Saint-Esprit et Joliette. Elle ajoute que le ministère compte évaluer les infrastructures et suivra l'évolution du dossier. "Ce qu'il faut regarder n'est pas le nombre d'accident, mais plutôt leur gravité", ajoute Mme Doyon.

Route dangereuse?

L’auteur de la pétition s’est d’ailleurs inspiré d’un reportage publié par le Journal de Joliette, édition du 16 avril 2014, pour appuyer son argumentation. Dans cet article, il était fait mention que la route 158 comptait parmi l’un des plus dangereux tronçons du réseau routier québécois. Un quatrième accident mortel est par ailleurs survenu le 27 juin dernier (trois autres ont eu lieu ce printemps), alors qu’une adolescente de 16 ans a perdu la vie à la hauteur de Saint-Lin–Laurentides.

La Sûreté du Québec avait déclaré, en avril dernier, que la route 158 demeurait une priorité, alors que des opérations radars avaient lieu fréquemment dans le secteur.

Le Journal s’est également entretenu avec un ancien policier de la région de Joliette à propos du degré de danger que représente la route 158. Selon ce dernier, le facteur humain doit être considéré en premier lieu lorsqu’il y a des accidents de la route. Il affirme que les infrastructures n’ont souvent que peu d’incidence lors d’une collision, mortelle ou non. « Les gens sont distraits, téméraires ou fatigués, cela mène inévitablement à une conclusion tragique », précise l’ancien policier.

 

Initialement, la route158 devait être le prolongement de l’autoroute 50. Entre Saint-Esprit et Joliette, la route 158 était anciennement numérotée A-50. Une appellation qui a été abandonnée au début des années 1980, jusqu'à la mise au rencart du projet de construction de l'autoroute jusqu'à Joliette. D'ailleurs, celle-ci possède un échangeur autoroutier complet avec l'autoroute 31.

Dans les années 1970, des travaux avaient été entrepris pour construire une seconde chaussée à la route 158 et la transformer en autoroute. Ce projet a été annulé en cours de réalisation. De nombreuses traces de ces travaux inachevés sont toujours visibles. D'ailleurs, plusieurs cartes routières récentes montrent, à tort, que la route 158 est à double chaussé entre Crabtree et Joliette.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

15 réactions
  • Sa serai une bonne idée

    Jonathan - 2015-08-28 18:02
  • pas seulement de Crabtree à Joliette mais de St-Esprit à Joliette pour la 158 c'est pas croyable les accidents qu'il y a .

    Nicole Lapointe - 2015-08-28 19:31
  • Dangereuse cette route

    jolaine - 2015-08-28 20:05
  • Route tres dangereuse a voir pour contourner

    C B - 2015-08-28 21:12
  • Je suis en accord que la 50 devrait être prolongée vers Joliette

    Sue - 2015-08-28 23:24
  • A hauteur de St-Esprit .1 lumière indique un virage vers Rawdon en double Celle de droite devrait être priorisé et ne pas aller de gauche à droite coupant l'autre véhicule . Tu devrais garger ta voie point final !

    ALF - 2015-08-29 10:36
  • C est la route la plus dangereuse au Québec

    johanne - 2015-08-29 12:07
  • Il n'y a pas que l'alcool au volant qui devrait être criminel. Des routes en mauvaises état ou dangereuses devraient être considérées comme criminelles aussi. A ne pas les corriger on joue avec la vie des gens .

    Rachel marier - 2015-08-29 19:40
  • La 158 est vraiment dangereuse aussi entre Joliette et Berthierville.

    Madame D. Dubois - 2015-08-30 08:23
  • Augmenter la surveillance et la doubler deux chose a faire

    Superben - 2015-08-30 09:04
  • Je signe la pétition.

    Danièle Dunberry - 2015-08-30 10:59
  • Route beaucoup trop dangereuse !

    Carolane - 2015-08-30 12:31
  • Cete route est trop dangereuse! trop de vie y sont parties a cause de cette route! alors je signe!

    Sylvie Rochon - 2015-08-31 08:52
  • J'emprunte régulièrement cette route et je ne la trouve pas plus dangereuse que les autres routes où la circulation se croise comme la 125, la 117 etc., ce qui est dangereux c'est l'attitude de certains conducteurs au pied pesant qui dépassent de façon téméraire ceux qui osent rouler à moins de 100 km/h sur cette route. Ce qui est dangereux c'est le manque de surveillance policière pour faire respecter le code de sécurité routière. Si on suivait cette logique, il faudrait transformer toutes les routes du Québec en autoroutes ce qui est illogique...

    Avocat du diable - 2015-08-31 11:43
  • svp de Joliette à St-Esprit

    Jo - 2015-09-01 08:18