Publicité
21 septembre 2019 - 15:00

Une vitrine de la forêt et du bois

Arboria: financement de 1,5 M $ accordé au projet

Par Salle des nouvelles

Le 22 août dernier, le ministre responsable de la région de Lanaudière, Pierre Fitzgibbon, a annoncé au nom de la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest, un soutien financier de près de 1,5 M$ du dans le cadre du Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR) pour la réalisation du projet Arboria : vitrine de la forêt et du bois de l’Association Forestière de Lanaudière.

Arboria : vitrine de la forêt et du bois est un projet récréotouristique emblématique de la forêt et du bois unique au Québec qui accueillera plus de 30 000 visiteurs chaque année. Situé avantageusement sur le Chemin du Roy et sur le site de la première pépinière du Québec, Arboria : vitrine de la forêt et du bois sera prisé par les visiteurs pour y vivre une expérience éducative, ludique, gustative et de plein air.

L'objectif de ce projet récréotouristique consiste à développer et à aménager l'ensemble du site de la pépinière et du centre de semences forestières de Berthier pour faire connaître aux visiteurs la foresterie responsable et la transformation innovante du bois à travers diverses activités :

- Expositions ;

- Espace de détente ;

 - Dégustation de mets à saveur forestière ;

- Parcours éducatif comprenant un arboretum et un jardin forestier ;  

Activités guidées ;

- Formations ;

- Conférences ;

- Camp de jour éducatif ;

 - Achat de plants issus de semences produites sur place ;

Cette expérience éducative et ludique vise à devenir un produit d'appel récréotouristique structurant pour la région et propulsera l'AFL encore plus loin dans sa mission. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.