Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 mars 2018 - 14:33

36 480 $ d'aide financière pour Fonderie Cormier de Saint-Thomas

Par Salle des nouvelles

Par l'entremise de la CDÉJ, la MRC de Joliette a autorisé un prêt FLI (Fonds local d'investissement) de 36 480 $ à M. Michel Cormier, président de Fonderie Cormier inc. située à Saint-Thomas. Cette entreprise familiale, qui compte une dizaine d’employés, oeuvre dans le domaine de la fabrication et l’usinage de pièces en fonte moulée. Sa création remonte à 1961. En 1978, l’entreprise a déménagé dans des locaux plus spacieux sur le Rang St-Charles.
L'investissement total du projet de M. Cormier est de 132 430 $ et permettra une amélioration de la productivité grâce, entre autres, à une modernisation de différents équipements. Soulignons que Développement Économique Canada (DEC) et la SADC de D’Autray-Joliette ont également participé au montage financier du projet.

LE FONDS LOCAL D’INVESTISSEMENT(FLI)
Plusieurs modes de financement sont disponibles à la CDÉJ et s’adressent à différentes clientèles d’entreprises sur le territoire de la MRC de Joliette. Plus spécifiquement, la mission du FLI est d’aider financièrement et techniquement les entreprises, nouvelles ou existantes, afin de créer et de maintenir des emplois sur le territoire de la MRC de Joliette. Ce sont des outils financiers aptes à accélérer la réalisation des projets majeurs d’entreprises. Pour plus de détails sur les aides financières de la CDÉJ, il est toujours possible de consulter le site internet de la corporation www.cdej.ca ou de parler à Gérard Bernaténé, conseiller au financement d’entreprise, au 450 752-5566, poste 4.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.