Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 décembre 2018 - 10:59

Quatre étudiants font rayonner le Québec en remportant un prix dans le cadre d’une compétition entrepreneuriale en France

Naomie Beaulieu, David Beauregard, Laurence Morin et Dannik Perreault-Forget, quatre étudiants en gestion membres du réseau de l’ACEE du Québec, ont remporté le Prix Innovation dans le cadre de la 6e édition du Challenge francophone, un concours international de création d’entreprises qui se tenait du 26 au 30 novembre à Limoges, en France.

Alors qu’ils étaient en compétition contre quatre autres équipes francophones de différents pays, les Québécois se sont particulièrement démarqués avec leur projet Terracolor, qui a séduit les juges pour plusieurs raisons : le caractère innovant du produit, la conscience sociale et environnementale de l’entreprise et la qualité de la présentation.

Entreprise fictive, Terracolor est un organisme à but non lucratif qui applique le principe d'économie circulaire en récupérant de vieilles palettes de bois dans le but de les transformer en paillis coloré destiné à l'aménagement paysager des villes, institutions et entreprises. L'organisation engage des jeunes éloignés du marché du travail et redonne ses surplus à la cause du décrochage scolaire.

Une association Québec – France

Créé par l’Association Limousine des Challenges, le Challenge francophone est un concours unique de création d’entreprises fictives ou réelles destiné à des équipes de jeunes francophones de 17 à 23 ans. Les équipes de différents pays doivent soumettre un plan d’affaires, qu’elles défendent ensuite à l’oral devant un jury lors de la finale, à Limoges. Cette année, les cinq équipes en lice provenaient de la Tunisie, de l’Italie, de la France et du Québec.

Pour sélectionner l’équipe représentant le Québec à la finale en France, l’Association Limousine des Challenges collabore avec l’Association des clubs d’entrepreneurs étudiants (ACEE) du Québec, afin de recruter des jeunes passionnés par l’entrepreneuriat qui souhaitent vivre une expérience unique. L’ACEE du Québec a donc organisé une finale régionale au sein de son réseau de clubs d’entrepreneurs étudiants. Parmi tous les projets soumis, c’est celui del’équipe provenant du Cégep régional de Lanaudière à l’Assomption qui a retenu l’attention des juges. Les étudiants ont ensuite eu quelques mois pour préparer un plan d'affaires complet, ainsi qu'un pitch pour vendre leur concept. C'est la troisième année consécutive que l'équipe du Québec remporte un prix à cette compétition.

Une expérience enrichissante

Pour les quatre étudiants, cette expérience fut enrichissante à plusieurs niveaux. En plus d’avoir testé leurs aptitudes entrepreneuriales et avoir expérimenté un processus réel de création d’entreprise, ils ont pu s’ouvrir à d’autres cultures et échanger avec des étudiants de partout dans le monde. En plus de favoriser le dépassement de soi, une telle expérience permet l’épanouissement personnel et professionnel.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.