Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 novembre 2018 - 11:00

La marque Lait de poule revient d'une mission commerciale en France

Par Salle des nouvelles

Une quinzaine d’entreprises du secteur de la mode montréalaise se sont mobilisées afin de participer à une mission commerciale en France, qui incluait un événement à la Résidence officielle de l’Ambassadrice canadienne (Paris) le 14 novembre dernier.  Les marques participantes ont présenté leurs collections, rencontré des acheteurs clés et ont pu créer de nouvelles opportunités d’affaires. Cette initiative, orchestrée par mmode, la Grappe métropolitaine de la mode, vise à appuyer les efforts de commercialisation des membres de l’industrie québécoise et à propulser leur essor en France, et sur le marché européen.  

 

« Nous entendons profiter de cette occasion unique pour mettre en lumière le savoir-faire, la créativité et le dynamisme des marques d’ici et renforcer le leadership de Montréal comme grande métropole de mode. Nous sommes privilégiés de compter sur l’appui de l’Ambassadrice du Canada en France, madame Isabelle Hudon, et de l’équipe d’Affaires mondiales Canada dans la mise en œuvre de cette importante initiative », affirme Debbie Zakaib, directrice générale de mmode.

 

« Je suis heureuse d’encourager le talent et l’expertise des créateurs et fabricants du secteur de la mode canadienne et de leur offrir la possibilité de faire découvrir leurs marques aux grandes sociétés et aux influenceurs parisiens. Montréal et Paris constituent des plaques tournantes de la mode. Il est donc naturel pour les acteurs de la mode montréalaise de considérer la France pour poursuivre leur expansion », indique Isabelle Hudon, Ambassadrice du Canada en France.

 

Anne-Marie Chagnon, Camille Côté, Charles Simon, Katherine Karambelas, Lecavalier Studio, Lait de Poule, Le Galeriste, Lola Jeans, Lox Lion, Perlimpinpin, Quartz Co, Yoga Jeans et Thomas de L'Ile sont quelques-unes des entreprises et des marques qui étaient au rendez-vous.

 

« Cette initiative constitue une plateforme exceptionnelle pour tisser des liens commerciaux et pour établir des partenariats stratégiques », souligne Jean-Philippe Robert, président de Quartz Co et président du Chantier Exportation de la Grappe mmode qui chapeaute cette mission commerciale.

 

L’industrie de la mode au Québec

Montréal fait partie des trois grandes villes en Amérique du Nord au chapitre de la confection de vêtements avec Los Angeles et New York. Le secteur de la mode au Québec représente un chiffre d’affaires de 8 milliards de dollars en biens fabriqués et en ventes des grossistes-distributeurs. Avec plus de 1 850 intervenants, dont des manufacturiers, des détaillants, des grossistes, des distributeurs et des créateurs, ce pilier stratégique de l’économie québécoise génère plus de 83 000 emplois.

 

À propos de mmode (www.mmode.ca)

Créée en mai 2015, mmode, la Grappe métropolitaine de la mode, a pour mission de rassembler et de fédérer les acteurs de l’industrie de la mode québécoise en agissant comme la principale plateforme d’échange et de collaboration de l’écosystème. mmode a aussi pour mandat de créer des synergies d’affaires et d’innovation ainsi que de contribuer à améliorer la compétitivité et la croissance de ce secteur. mmode remercie ses partenaires et bailleurs de fonds publics : la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), le gouvernement du Québec et le Gouvernement du Canada.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.