Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 août 2017 - 12:23

Les Montagnards acquièrent Anthony Morin !

Par Salle des nouvelles

L’organisation des Montagnards de Saint-Gabriel-de-Brandon est heureuse d’annoncer qu’elle a fait l’acquisition du très talentueux joueur local Anthony Morin.

Originaire de Saint-Gabriel, Anthony Morin est l’ancien capitaine des Phénix du Collège Esther-Blondin de la ligue Midget AAA.  Joueur dominant, Anthony Morin appartenait aux Panthères de Saint-Jérôme.  La nouvelle organisation des Montagnards de Saint-Gabriel a réussi un coup de maître en le rapatriant dans sa région.

« Nous avions dit que nous mettrions l’emphase sur les joueurs locaux.  Nous sommes passés de la parole aux actes, mentionne fièrement monsieur Martin Brousseau, directeur général des Montagnards.  Les Montagnards de Saint-Gabriel-de-Brandon tiennent d’ailleurs à remercier l’organisation des Panthères de Saint-Jérôme qui nous ont permis de mettre la main sur Anthony, tout en sachant que nous souhaitions ardemment compter sur sa présence dans notre équipe en raison de son immense talent et de ses origines gabrielloises », ajoute-il.

Par ailleurs, le camp d’entraînement des Montagnards bat son plein jusqu’au 3 septembre au Complexe JC Perreault de Saint-Roch-l’Achigan en raison des travaux au Centre sportif et culturel de Brandon (CSCB). L’organisation des Montagnards de Saint-Gabriel dans la Ligue de hockey Junior AAA rappelle que la première partie locale aura lieu dimanche le 1er octobre prochain à compter de 13 h 30 à l’aréna Familiprix Saint-Gabriel du CSCB.

Pour plus de détails sur la première saison des Montagnards à Saint-Gabriel, visitez le site Web de la formation au www.lesmontagnards.ca ou encore la nouvelle page Facebook Les Montagnards de Saint-Gabriel-de-Brandon.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.