Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 juin 2017 - 14:23

L'organisation des Montagnards déjà à pied d’œuvre pour la première saison!

Par Salle des nouvelles

L’organisation des Montagnards de Saint-Gabriel-de-Brandon de la Ligue de hockey Junior AAA ne chôme pas malgré la période estivale. En effet, lors du premier repêchage de leur histoire qui se déroulait le 17 juin dernier, Les Montagnards ont tenu promesse en repêchant plusieurs jeunes joueurs de la région, dont Félix Rocheleau de Mandeville, Isaac Prud’homme de Saint-Charles-Borromée et Jacob Talbot de Notre-Dame-des-Prairies. Les Montagnards ont également mis la main sur Benjamin Beaupré, de Saint-Paul,  comme joueur protégé.

Ces nouvelles acquisitions tenteront de se tailler un poste avec Les Montagnards lors du camp d’entraînement qui débutera le 22 août prochain.   En raison des travaux à l’aréna Familiprix de Saint-Gabriel, toutes les pratiques du camp d’entraînement se dérouleront au Complexe JC Perreault de Saint-Roch-l’Achigan.  Entretemps, tous les joueurs repêchés sont conviés à une rencontre d’information le 27 juin prochain au Cégep régional de Lanaudière à Joliette.

De plus, Les Montagnards débuteront leur calendrier hors concours le vendredi 25 août à 19 h 30 à Longueuil alors qu’ils affronteront le puissant Collège Français. En tout, la formation de Saint-Gabriel-de-Brandon disputera 4 parties hors concours, toutes sur la route.

Aussi, Les Montagnards entameront leur saison locale le dimanche 1er octobre à compter de 13 h 30 à l’aréna Familiprix du Centre sportif et culturel de Brandon contre ce même Collège Français.

Pour de plus amples informations sur le repêchage, le camp d’entrainement, les parties hors concours, le calendrier de la saison régulière et la billetterie, visitez le www.lesmontagnards.ca et suivez la formation sur Facebook à la page Les Montagnards de Saint-Gabriel-de-Brandon.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.