Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 juin 2017 - 09:54 | Mis à jour : 10:00

Édition 2017 spectaculaire pour le Triathlon Joliette

Par Salle des nouvelles

Ils étaient 1002 à emprunter les parcours sécurisés par Jet Triathlon et la Ville de Joliette lors du Triathlon Joliette présenté par Sintra.

En commençant par les U7 en passant par les athlètes à une première expérience en triathlon en eau vive jusqu’aux 93 athlètes élites qui se sont disputés les 5000$ en bourse, le Triathlon Joliette fût un succès sur toute la ligne.

Les 215 bénévoles et le comité organisateur a su relever le défi d’assurer un parcours sécuritaire avec l’aide des nombreux commanditaires de l’épreuve. Tous les athlètes dont une vingtaine de l’Ontario ont offert tout un spectacle le 4 juin dernier au Parc Louis-Querbes et sur Base de Roc

Sur le plan des résultats locaux, la performance de Chloé Malo en U13 avec une médaille de bronze est assurément à souligner, Chloé se relevant d’une sévère maladie cardiaque durant l’hiver alors qu’une autre athlète de St-Ambroise de Kildare, Séverine Bouchez, n’a pas déçu en remportant un 3e titre consécutif à Joliette devant un plateau très relevé en catégorie Élite.

Pour ce qui est des autres élites locales, Émie Houle en junior élite et Laurianne Heynemand ont respectivement pris le 6e et 9e rang alors que chez les garçons, Antoine Poirier a terminé 11e junior élite masculin  et que Rémi Poirier dans la même catégorie, a été contraint à l’abandon suite à une crevaison.

Thomas Windish de NDP participait aussi en catégorie élite masculin et a pris le 6e rang  alors qu’Annie-Kim Labarre a été contrainte à l’abandon suite à un accrochage en vélo.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.