Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 février 2017 - 10:27

Club de Compétition Val St-Côme, sélection Jeux du Québec et courses U14 et U18

Par Salle des nouvelles

Les 11 et 12 février 2017, les U14 du Club de Compétition Val St-Côme ont réussi à se faire représenter par 10 de leurs jeunes pour les jeux du Québec.

Nos 20 athlètes U14 ont donné leur maximum pour obtenir les meilleures performances de Lanaudière. Même ceux qui n’ont pas été sélectionnés ont réussis à faire de belles descentes pendant la course de super géant à Val St-Côme. 

La dure réalité, c’est que seulement 14 athlètes pouvaient être sélectionnés pour Lanaudière. Sur ces 14 athlètes, 10 venaient de Val St-Côme.

Voici donc, les sélectionnés de Lanaudière chez les filles : Cléa Peter(VSC), Camille Savard(VSC), Sandrine Poupart(VSC), Pascale Thérien(VSC), Delphine Lambert(VSC), Mariane Ladak(MtCalm), Charlotte Ducharme(VSC). Pour les résultats individuels, Cléa Peter a obtenu la 5ième position en entraînement et la 7ième position lors de la course, Sandrine Poupart à quant à elle terminé 10ième pendant l’entraînement.

Chez les gars : Nathan Frédérick(VSC), Anthony Granger(VSC), Mikael Arbec(VSC), William Racine(MtGar), Sean Cytrynbaum(MtGar), Manuel Michaud(VSC), Maxime Charron(MtGar). En plus, Nathan Frédérick a obtenu une 3ième place et Anthony Granger une 8ième place pendant la course de dimanche le 12 février. 

Du côté des U18, c’est à Owls Head en slalom que nos jeunes se sont démarqués le weekend dernier, avec une médaille d’or pour Indya Morin de Ste-Ambroise, c’était sa deuxième première place depuis le début de saison. Elle se place en deuxième position au cumulatif de la saison sur le circuit Entry League FIS. Soulignons aussi la 10ième place de Jérémy Toutant de Ste-Marcelline.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.