Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 octobre 2016 - 05:30

L'attaque des Sportifs explose

Guy Latour

Par Guy Latour, Journaliste

Les Sportfis de Joliette ont remporté une première victoire cette saison en inscrivant un gain de 9 à 6 contre les Maroons à Waterloo, le 8 octobre.

Les Sportifs sont sortis comme des enragés en première période, en prenant une avance de 5 à 2.

Dominic Savoie a ouvert la marque pour Joliette à 6:22 mais Mathieu Asselin a créé l'égalité moins de trois minutes plus tard. L'attaque joliettaine a par la suite explosé pour trois filets en moins de deux minutes soit le premier de Sébastien Bourassa (14:56) et d'Olivier Donovan (16:30) et le troisième de David Poulin (16:53).

Moins de dix secondes plus tard (17:04), Mathieu Papineau réduisait l'écart à 4-2, mais Nicolas Pelletier, avec son deuxième, inscrivait le cinquième filet des Sportifs.

Tôt au deuxième vingt, Poulin (0:38) et Napissis André (3:15) ont ajouté à l'avance des visiteurs. Papineau a réussi le troisième filet des Maroons. Bourassa a inscrit son second du match (12:12) et Poulin a complété son tour du chapeau (13:54). Les locaux ont ajouté deux buts avant la fin de la période ceux de Michael Tessier et Jason Tracey.

Un seul filet a été réussi au troisième tiers-temps soit celui de Joshua Desmarais pour Waterloo. 

Les Sportifs ont dominé 55-46 au chapitre des lancers. Nick Majeau (cinq buts sur 31 lancers en deux périodes) et Mickael Boudreault (un but sur 14 tirs) se sont partagé le travail devant le filet des vainqueurs.

Antoine Bordeleau, Mathieu Bréard et Éric Drouin ont jeté les gants pour Joliette. Réclammé au balottage en milieu de semaine, Olivier Donavan a effectué un retour pour les Sportifs.

À venir

Les Sportifs seront à Louiseville, le 14 octobre, pour y affronter le Bellemare. Le lendemain, Donnacona sera de passage à Joliette dès 20 heures 30.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.