Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 août 2010 - 00:00

700 joueurs de dekhockey

Par Guy Latour

Chaque semaine, près de 700 joueurs pratiquent le dekhockey à Saint-Charles-Borromée, dans l'une des deux surfaces de jeu.

Il y a douze ans, Louis-François Asselin, Martin Bissonnette et Sandy Scalzo ont mis sur pied le dekhockey à Joliette.

Le dekhockey se pratique comme le hockey sur glace, sauf que la surface de jeu est en caoutchouc et la rondelle est remplacée par une balle.

«Lorsque nous avons mis sur pied le projet, nous ne pensions jamais qu'il connaîtrait un tel succès comme c'est le cas actuellement», souligne Sandy Scalzo qui gère le dekhockey depuis dix ans.

Chaque soir, du lundi au vendredi, de nombreuses catégories masculines et féminines ainsi que la classe mixte, disputent des matchs. La saison s'étend de mai à octobre, et compte une vingtaine de joutes par équipe, incluant les séries. Il y a aussi la ligue du CHRDL, laquelle compte une dizaine de formations qui jouent le dimanche soir.

Deuxième surface

Devant une demande croissante, Sandy Scalzo a investi des montants importants, il y a cinq ans, pour l'ajout d'une deuxième surface de jeu. Depuis, les deux surfaces fonctionnent à plein régime.

M. Scalzo insiste pour dire qu'il y a des règles très strictes dans le jeu. Aucune bagarre n'est tolérée, une suspension de 12 parties est donnée à la première offense. Les coups vicieux ne sont pas tolérés.

«Nous voulons que la pratique du dekhockey se fasse dans un climat amical, tout en gardant le volet compétitif du jeu», précise Sandy Scalzo.

Il ajoute que Dekhockey Joliette s'implique beaucoup auprès des jeunes, que ce soit le hockey mineur de Joliette ou les Archers de Saint-Gabriel, junior AA. Lors des finales de fin de saison, en septembre, il y aura une journée de hot dogs, en collaboration avec le centre Émilie-Gamelin.

Enfin, il existe un partenariat entre Dekhockey Joliette et le programme de concentration en hockey de l'École Barthélémy-Joliette. D'avril à juin, les étudiants du programme peuvent poursuivre leur entraînement sur les surfaces de jeu du dekhockey, une fois que la glace n'est plus disponible.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.