Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 mai 2018 - 10:19

Mycose des ongles : quels symptômes ?

Article commandité

Problème médical assez courant, la mycose des ongles touche 25 fois plus ceux des orteils que ceux de la main. Aussi appelée onychomycose, elle résulte essentiellement d’un excès d’humidité sous les ongles et peut être causée par deux pathogènes. D’un côté, elle peut résulter d’une affection par des dermatophytes (des champignons microscopiques). C’est d’ailleurs la forme la plus courante. D’un autre côté, il est possible de développer une mycose des ongles à cause d’une levure de type candida albicans, ou même du fait de moisissures. Mais, quelle qu’en soit l’origine, l’onychomycose se manifeste par divers symptômes assez similaires. Les voici : 

 

L’ongle contaminé change de couleur

 

Le changement de couleur est le symptôme le plus courant en cas de mycose des ongles. C’est généralement celui qui apparaît en premier lieu. En effet, l’ongle contaminé par le champignon ou le candida albicans a tendance à jaunir, car sa kératine s’altère.

 

Parfois, on peut aussi observer l’apparition de taches blanches sur la surface de l’ongle. Plus rarement, ces pigmentations peuvent même être noires.

 

Et dans le cas d’une contamination par levures ou moisissures, la mycose des ongles peut apporter une couleur verdâtre à l’ongle.

 

Les ongles se déforment

 

Deuxièmement, une onychomycose provoque aussi une déformation des ongles infectés. Toujours liée à l’altération de la kératine, cette transformation se manifeste surtout par un épaississement de l’ongle, une déformation et in fine un décollement.

 

Ce phénomène résulte notamment du fait que les champignons, les levures et/ou les moisissures se développent en dessous de l’ongle. Tout simplement parce sous sa surface, l’humidité est plus tenace et donc plus propice à leur prolifération.

 

Une poudre blanchâtre

 

Enfin, une onychomycose peut aussi engendrer des sécrétions contagieuses sous l’ongle. Ces résidus se présentent sous la forme d’une poudre blanchâtre (dans le cas de dermatophytes) ou légèrement jaunâtre (si l’infection est due à une levure ou à une moisissure).

 

Si vous constatez un changement de couleur de vos ongles, associée à une déformation et des sécrétions, il faut immédiatement prendre rendez-vous dans une clinique podiatrique à Montréal ! Ce type d’infection est très contagieux et risque de se répandre à vos autres ongles, voire à votre peau.

 

Sans pour autant vous alarmer à chaque altération de vos ongles, restez néanmoins vigilant en cas d’aspect anormal. Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes décrits ci-dessus, mieux vaut consulter un professionnel de santé !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.